Lorraine : meilleur accueil des élèves en situation de handicap

Élèves en situation de handicap : visite de la cellule départementale téléphonique d’écoute et de réponse de Moselle.

Rencontre du recteur Jean-Marc Huart avec la cellule départementale téléphonique d’écoute et de réponse de Moselle, à la direction des services départementaux de l’Éducation nationale (DSDEN) à Metz. (Photo Rectorat Nancy-Metz)Le 11 juin 2019, les ministres Jean-Michel Blanquer et Sophie Cluzel ont présenté conjointement le plan « Pour une rentrée pleinement inclusive en 2019 » qui créé, dans chaque académie, un véritable service public de l’École inclusive.
Afin de mieux accueillir les parents et les élèves en situation de handicap et simplifier les démarches, l’axe 2 de ce plan insiste sur la mise en place d’une cellule de réponse aux familles dans chaque département.

Rencontre avec les personnels

A cet effet, Jean-Marc Huart, recteur de la région académique Grand Est et recteur de l’académie de Nancy-Metz, s’est rendu ce mercredi à Metz au siège de la Direction des services départementaux de l’Education nationale de Moselle pour rencontrer les personnels de la cellule départementale d’écoute et de réponse.
Les familles concernées peuvent s’adresser pour toute question aux cellules départementales dont les coordonnées figurent ci-dessous :

Pour la Meurthe-et-Moselle : 03 83 93 56 91 // ce.ia54-handiscol@ac-nancy-metz.fr
Pour la Meuse : 03 29 76 78 94 // dsden55-aesh@ac-nancy-metz.fr
Pour la Moselle : 03 87 38 63 26 // service.ecoleinclusive57@ac-nancy-metz.fr
Pour les Vosges : 03 29 82 62 34 // ce.ia88-avsi@ac-nancy-metz.fr

580 emplois nouveaux

La réalisation d’une école pleinement inclusive s’accompagne aussi d’une mobilisation importante de moyens humains. Pour mémoire, 2375 postes d’accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) sont déployés dans l’académie de Nancy-Metz à la rentrée 2019, soit 580 emplois nouveaux qui remplacent les contrats aidés. Les AESH bénéficieront, notamment à cette rentrée, de formations d’adaptation à l’emploi, à raison de 60 heures.

Les sept axes du plan « Pour une rentrée pleinement inclusive en 2019 » sont :

1. Instituer un service de l’accompagnement des élèves en situation de handicap, à travers des « pôles inclusifs d’accompagnement localisés » (PIAL) qui coordonnent la gestion des ressources humaines, pédagogiques et éducatives.
2. Mieux accueillir les parents et l’élève et simplifier les démarches
3. Former et accompagner les enseignants
4. Professionnaliser les accompagnants d’élèves en situation de handicap
5. S’adapter aux besoins éducatifs particuliers des élèves
6. Structurer la coopération entre les professionnels de l’éducation nationale et du secteur médico-social dans les établissements scolaires 7. Piloter et évaluer le déploiement des mesures

En savoir plus :
https://www.education.gouv.fr/cid142657/pour-une-rentree-pleinement-inclusive-en2019.html