France
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

La France a perdu 30% de doses de vaccin

Dans une note confidentielle, Bercy donne l’info qui a provoqué le coup de gueule d’Emmanuel Macron.

Pour ou contgre le vaccin anti-Covid? (photo Pixabay)
Pour ou contre le vaccin anti Covid? (photo Pixabay)

Décidément, la campagne de vaccination menée par la France tourne à la débâcle et révèle au grand jour « le déclassement et l’appauvrissement organisationnel et technologique » de notre pays, comme le souligne Antoine Lévy, économiste français et doctorant au Massachusetts Institute of Technology.
Dernier avatar en date, si l’on en croit une note confidentielle de Bercy, la France aurait « perdu 30% des doses de vaccination faute de logistique de congélation ».
On sait que la France a choisi le vaccin de Pfizer/BioNtech qui nécessite l’injection de deux doses, contrairement aux Britanniques qui ont choisi un autre vaccin, celui de la firme AstraZeneca, nécessitant l’injection d’une seule dose. Or, le vaccin développé par Pfizer/BioNtech doit être maintenu à une température inférieure à -70° pour rester efficace. Ce qui exige des infrastructures de stockage et une logistique importante.

Pas encore d’appel d’offres

La France a reçu 1,6 millions de doses sur les 200 millions précommandés. Or, à notre connaissance, l’appel d’offres concernant le transport des vaccins n’aurait pas encore été attribué, à ce jour. L’une des raisons serait que nous ne disposerions pas de suffisamment de surgélateurs conformes.
D’où les retards pris depuis la semaine dernière dans la campagne de vaccination. Et le coup de gueule du Président de la République rapporté notamment par le Journal du Dimanche pour qui Emmanuel Macron fustigerait le « rythme de promenade en famille » de cette campagne de vaccination. « La France peut et doit gagner cette guerre, tonne le Président. Elle la gagnera… Moi, je fais la guerre le matin, le midi, le soir et la nuit. Et j’attends, de tous, le même engagement. Or, là, ça ne va pas. […] Ça doit changer vite et fort et ça va changer vite et fort. »
Il serait temps!

France