France
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

110 km/h sur les autoroutes : une connerie de plus !

Après la réduction de la limitation de vitesse sur les routes secondaires à 80 km/h en 2018, l’association 40 Millions d’automobilistes lance une pétition pour dénoncer un nouvel abaissement de la vitesse sur les autoroutes !

panneaux limitation de vitesse
Bientôt la vitesse limitée à 110 km/h sur les autoroutes? (Wikipédia)

Le projet de limitation de la vitesse sur les autoroutes françaises à 110 km/heures fait partie des propositions imaginées par les 150 membres de la Convention Citoyenne pour le Climat, mise en place par le Gouvernement au lendemain de la crise des « Gilets jaunes ». Une proposition soi-disant écologiste, visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. La vitesse autorisée passant de 130 à 110 km/h sur toutes les autoroutes. La ministre des Transports et de l’Écologie, Élisabeth Borne, y est favorable « à titre personnel ». Une ânerie de plus de ce gouvernement qui ne nous aura rien épargné.

Les radars flasheront!

Dans un communiqué, l’association 40 millions d’automobilistes s’oppose à cette nouvelle limitation de la vitesse, après celle, absurde, des 80 km/heure sur les routes secondaires. Pour 40 Millions d’automobilistes « Cette nouvelle « grande et lumineuse idée » est indécente pour 3 raisons :
1. D’une part, parce que le Commissariat général au Développement durable lui-même avait réalisé une étude sur les coûts et avantages d’une réduction des vitesses sur les routes, et qu’il avait conclu que « l’abaissement des vitesses maximales autorisées sur le réseau autoroutier a un bilan socio-économique très négatif de l’ordre de -550 millions d’euros ».
2. D’autre part, parce qu’après la difficile période de confinement que nous avons vécue, les membres de la « CCC » ne proposent donc ni plus ni moins qu’un nouveau coup de frein à la mobilité des Français, et donc à l’économie du pays, déjà lourdement impacté par la crise sanitaire.
3. Enfin, il faut savoir que – proportionnellement au nombre de kilomètres de voies – les autoroutes sont les axes routiers qui comptent le plus de radars. Il y a donc fort à parier qu’avec une telle mesure, les radars flasheront encore plus, rapportant toujours plus d’argent dans les caisses de l’État. Pourtant, alors que c’est sur les autoroutes que l’on se déplace le plus vite (en tous cas jusqu’à ce jour), ce sont aussi les axes de circulation où le dénombre le moins d’accidents !

Pierre Chasseray délégué général de 40 MIllions d'automobilistes
Pierre Chasseray délégué général de 40 Millions d’automobilistes (Photo 40 Millions automobilistes)

« La baisse de la vitesse sur les autoroutes ne permettrait ni une amélioration de la sécurité des usagers, ni une réduction des émissions polluantes affirme Pierre Chasseray, délégué général de l’association. En revanche, elle aurait un coût économique très important pour les automobilistes et l’ensemble de la société française. Alors mettons tout de suite un stop aux élucubrations malvenues de 150 citoyens qui, par pure idéologie, voudraient imposer leurs desiderata à toute la population. Votre voix et votre mobilité sont trop importantes pour vous laisser spolier par une poignée de Français manipulés par des écologistes. Trop, c’est trop. »

JE DIS NON AUX 110KM/H SUR AUTOROUTE

France,