Meurthe et Moselle

Nancy : le site Alstom accueillera la nouvelle cité judiciaire

L’info a été donnée par la ministre de la Justice au maire de Nancy.

ancien-site-alstom-nancy
L’ancien site d’Alstom à Nancy accueillera la future cité judiciaire (photo Flickr)

La bonne nouvelle a été apportée à Laurent Hénart, maire de Nancy, ce jeudi 30 janvier 2020 dans un échange téléphonique avec Nicole Belloubet, Garde des sceaux : la future cité judiciaire de Nancy s’implantera sur le site Alstom.
Cette décision est très importante pour Nancy qui renforce encore son statut de capitale juridictionnelle du Grand Est.
La nouvelle était également très attendue par tous les professionnels, personnel administratif, magistrats et avocats, qui travailleront à terme dans de meilleures conditions. Ce nouvel équipement bénéficiera également aux citoyens qui la fréquentent.

Friches dépolluées

L’implantation de la nouvelle cité judiciaire est fondamentale dans la rénovation des friches Alstom qui vont être dépolluées. Elles sont situées dans un quartier emblématique de Nancy, actuellement en pleine reconstruction. Il faut souligner qu’il est l’un des trois quartiers démonstrateurs de la feuille de Transition Ecologique de la Ville de Nancy préparée tout au long de l’année 2018 avec l’Université de Lorraine.
Ce qui est acté : la nouvelle Voie de la Meurthe sera bordée d’espaces réservés aux piétons et aux vélos et piétons. Par ailleurs, l’emprise foncière est réservée par la Métropole du Grand Nancy pour le projet de Tram-Train. Cet espace, qui accueillera des logements et des activités tertiaires, va être dessiné en concertation avec les habitants et le monde économique. Les projets devront se conformer à l’ambition écologique donnée par la Ville de Nancy à ce quartier en pleine mutation.

France,Grand Est,Lorraine,Meurthe et Moselle,