Moselle
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Municipales : Stop Knauf Illange (57) interroge les futurs maires

L’association a interpellé les candidats aux élections municipales des communes impactées par l’installation de l’usine de laine de roches Knauf, incluses dans le périmètre de l’enquête publique de 2018.

Stop Knauf Illange, marche pour le climat à Metz (photo Stop Knauf Illange)
Stop Knauf Illange, marche pour le climat à Metz (photo Stop Knauf Illange)

« Notre objectif est de faire connaitre aux citoyens du Thionvillois le regard que les candidats à la fonction de maire portent sur l’implantation de cette usine » écrit le président de Stop Knauf Illanhe, Guy Vignard, dans un communiqué.
Il est surtout important pour les membres de l’association de connaître la volonté des différents candidats de mettre en place une démarche authentiquement démocratique de consultation de leurs concitoyens pour tout projet d’implantation d’une installation potentiellement polluante.

Meilleure qualité de l’air

« Notre association veut également être sûre qu’ils s’attacheront au cours de leur mandat à mettre en place les outils de planification propres à garantir une meilleure qualité de l’air du territoire et la prise en compte de la santé de leurs concitoyens.
Nous remercions sincèrement les candidats ayant répondu. Ils représentent environ 35% des destinataires du questionnaire.
Le tableau ci-joint fait la synthèse des réponses reçues. Sont considérés comme favorables à nos orientations les candidats ayant répondu à la question :
1 : Non 2 : Non 3 : Oui 4 : Oui
Sont considérés comme partiellement favorables ceux qui ont répondu dans notre sens à deux questions au moins et comme défavorables ceux qui ont répondu à l’opposé de nos attentes à plus de deux questions.
Il appartient à chacun dans le corps électoral de tirer ses conclusions propres. En effet nous n’avons pas vocation à donner des consignes de vote pour telle ou telle liste, d’autant que, dans certaines communes, des listes concurrentes comprennent des élus ayant clairement voté contre l’implantation de Knauf en 2018.
Nous nous limitons à recommander fortement de voter contre des candidats indifférents ou opposés à nos préoccupations environnementales et sanitaires et qui l’ont manifesté par leur vote lors de l’enquête publique sur Knauf Illange. Nous souhaitons une participation plus active et plus concrète des citoyens à la prise de décision. »

Absence de réponse

L’absence de réponse à notre questionnaire de 65% des candidats pose question de la part de personnes qui prétendent à la magistrature municipale. Chacun des candidats a ses raisons ; nous ne faisons pas de procès d’intention mais nous notons ce fait avec regret.
Nous nous permettons de rappeler aux futurs élus municipaux et communautaires :
• l’incohérence entre l’implantation d’une usine qui fonctionne au charbon et la nécessité de lutter contre la dégradation du climat et de la qualité de l’air.
• la fin nécessaire des méthodes « à la hussarde » utilisées pour imposer le projet Knauf.
• l’aspiration de la population à plus de transparence au moyen de prises de décisions véritablement concertées avec elle ; la « mode » des clauses de confidentialité exigées des élus par les entrepreneurs porteurs de projet est à ce titre fort inquiétante.
• la nécessité de mettre réellement en œuvre les outils de planification que la loi a rendus obligatoires tels que les PCAET (Plan Climat Air Energie du Territoire) qui sont à la traîne dans deux collectivités territoriales sur trois : Val de Fensch et Portes de France-Thionville.
Nous espérons enfin que, dans les prochaines assemblées communautaires, la voix des élus qui exprimeront les choix défendus dans notre questionnaire ne sera pas étouffée par l’apathie d’une majorité d’autres élus qui se verdissent soudainement et pour lesquels environnement et santé ne semblent être que des thèmes éphémères de discours d’inauguration.
Nous comptons sur l’intelligence collective de nos concitoyens. »

Les textes des réponses figurent sur le site  de l’association

France,Grand Est,Lorraine,Moselle,