Moselle

Metz, ville UNESCO musique!

La Ville de Metz vient d’être désignée Ville UNESCO musique, ce 30 octobre, par la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay. Elle rejoint le réseau des 246 villes créatives de l’UNESCO à travers le monde.

Metz, ville de musique

Metz fait dorénavant partie du cercle fermé des six villes françaises à détenir ce label. Elle devient par ailleurs la première ville française à être membre du réseau des villes créatives de l’UNESCO dans le domaine de la musique !

Cette désignation constitue une très belle reconnaissance internationale, qui va permettre à Metz de rayonner plus encore à travers le monde. Au-delà des bénéfices en matière d’attractivité, ce label vient récompenser la pertinence de la candidature messine intitulée « La musique comme levier d’éducation, de formation, de transmission et d’inclusion sociale ». Celle-ci, qui s’est concrétisée grâce au rôle stratégique de la Cité musicale-Metz, portait la conviction que la musique représente un moyen formidable de favoriser l’apprentissage, l’échange, l’inclusion et de réduire les inégalités sociales – autant d’atouts majeurs pour un développement urbain durable et harmonieux.

La décision de l’UNESCO salue plus généralement l’ambition culturelle au long terme de la Ville de Metz. Celle-ci vise un double objectif : faire de la culture un levier de développement durable et solidaire, et promouvoir l’accès du plus grand nombre à la culture comme pilier d’éducation et d’inclusion sociale. Cette ambition s’illustre d’ailleurs tout particulièrement dans le domaine musical, qui représente 75 % du budget culturel municipal.

L’écosystème musical messin dans son volet éducatif et pédagogique s’étoffe donc d’un nouveau label prestigieux, qui va permettre d’engager des collaborations et des coopérations internationales avec de nombreux acteurs internationaux du réseau des villes créatives de l’UNESCO.

Metz, ville de musique

Metz est une ville de musique à plus d’un titre. Ville d’origine du chant messin, l’ancêtre du chant grégorien, elle est aussi une ville de compositeurs remarquables (Ambroise Thomas, Gabriel Pierné, Théodore Gouvy…), qui accueille un opéra dès le XVIIIe siècle et un conservatoire au début du XIXe siècle. Au XXIe siècle, elle se dote d’une structure inédite, la Cité musicale-Metz, qui en plus de l’Orchestre national de Metz, regroupe l’Arsenal, la Boîte à Musiques et les Trinitaires, se positionnant ainsi comme la maison de toutes les musiques pour tous les publics. D’autres équipements tels le Centre Pompidou-Metz, l’Agora, ou bien encore Les Arènes, salle polyvalente dans laquelle l’émission Prodiges est actuellement enregistrée, participent aux nombreuses possibilités de création et de diffusion artistiques.

La pratique de la musique

Metz connaît une vitalité importante dans la musique avec ses multiples associations et chorales, son Harmonie qui remonte à la Révolution française, ses festivals, ainsi que ses artistes et groupes de musiques actuelles (Cascadeur, Chapelier Fou, Grand Blanc pour ne citer qu’eux…).
Metz est également une ville très engagée dans l’éducation par la musique avec de nombreux dispositifs en direction des enfants, des publics dits empêchés et des publics en formation. Elle dispose de trois structures d’enseignement musical (Conservatoire à Rayonnement Régional Gabriel Pierné, École de musique agréée à rayonnement intercommunal – EMARI, Maîtrise de la Cathédrale) et de filières de formation supérieure (École Supérieure d’Art de Lorraine – Pôle musique et danse, Université de Lorraine – Département de musicologie et Licence professionnelle Assistant de Production et d’Administration – Musiques Actuelles). Elle déploie aussi des dispositifs et structures permettant l’accès du plus grand nombre à la pratique de la musique (Démos, résidences d’artistes dans les écoles, mise à disposition de studios musicaux…).

Le réseau des villes créatives de l’UNESCO

66 villes à travers le monde ont été désignées, ce 30 octobre, Villes créatives de l’UNESCO dans les domaines que sont la musique, la gastronomie, la littérature, l’artisanat et arts populaires, le design, la littérature ou encore les arts numériques. Metz rejoint le réseau des villes créatives dans le domaine de la musique, aux côtés notamment d’Essaouira (Maroc) et de La Havane (Cuba). Le réseau des villes créatives de l’UNESCO se compose désormais de 246 villes, dont 45 villes dans le domaine de la musique. Selon Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, « à travers le monde, ces villes, chacune à leur manière, font de la culture non pas un accessoire mais un pilier de leur stratégie. C’est un gage d’innovation politique et sociale et un signe fort envers les jeunes générations ». L’UNESCO a créé, en 2004, le réseau des villes créatives afin de promouvoir la coopération entre les villes ayant identifié la créativité comme un facteur stratégique du développement urbain durable.

Pour en savoir plus

France,Grand Est,Lorraine,Moselle,