Monde
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Le rapport du jour de l’OMS sur la COVID-19

Cette page est mise à jour quotidiennement afin de pouvoir vous fournir les dernières observations de l’OMS parues dans leur rapport journalier ainsi que les dernières interventions et annonces de notre gouvernement.

L’OMS suit en permanence l’évolution de la situation et se tient prête à convoquer à nouveau le comité d’urgence dans un délai très court si nécessaire. Faire un don au fond de riposte OMS Covid 19. Vous pouvez également suivre le blog OMS officiel sur Covid19.

Retrouvez tous les articles Infodujour sur le Covid-19

Chiffres de la contamination en temps réel

Dernières vidéos du Gouvernement

Accédez aux dernières vidéos, conférences de presse du Gouvernement sur la chaine Youtube Officielle.

Rapport 191 du 29 juillet 2020

  • Le Bureau régional de l’OMS pour l’Europe demande instamment au Turkménistan d’activer des mesures critiques pour se préparer aux flambées de COVID-19. À ce jour, le Turkménistan n’a signalé aucun cas confirmé de COVID-19 à l’OMS, mais le pays a récemment mis en œuvre des mesures visant à prévenir la transmission d’infections respiratoires au sein des communautés.
  • La pandémie de COVID-19 menace les progrès réalisés dans l’élimination de l’hépatite B. À l’occasion de la Journée mondiale de l’hépatite, le 28 juillet, l’OMS a demandé une action commune et rapide pour mettre fin à la transmission de l’hépatite virale de la mère à l’enfant. « Aucun nourrisson ne devrait grandir et mourir de l’hépatite B parce qu’il n’a pas été vacciné », a déclaré le Dr Tedros, directeur général de l’OMS.
  • Le Bureau régional de l’OMS pour les Amériques collabore avec le Programme alimentaire mondial et le gouvernement canadien pour faciliter la fourniture d’équipements de protection individuelle (EPI) afin de soutenir la réponse de Trinidad et Tobago à la COVID-19. Les fournitures ont été achetées via le portail d’approvisionnement des Nations Unies et le Fonds stratégique de l’OPS, qui facilite l’achat de diagnostics, de ventilateurs et d’EPI pour l’intervention COVID-19.
  • Le Centre national de laboratoire et d’épidémiologie (NCLE), le ministère de la santé de la République démocratique populaire du Laos, avec le soutien du Bureau régional de l’OMS pour le Pacifique occidental, travaillent avec les communautés pour assurer une détection précoce des foyers potentiels de COVID-19 en République démocratique populaire du Loas.

PDF du 29 juillet 2020 (anglais)

Rapport 190 du 28 juillet 2020

PDF du 28 juillet 2020 (anglais)

Rapport 189 du 27 juillet 2020

PDF du 27 juillet 2020 (anglais)

Rapport 188 du 26 juillet 2020

  • L’OMS a publié un guide provisoire sur les pratiques sûres de l’Aïd al Adha dans le cadre de la COVID-19. Ce document met en évidence les conseils de santé publique pour les rassemblements sociaux et les pratiques religieuses qui peuvent être appliqués dans différents contextes nationaux.
  • En République démocratique populaire lao, les moines et les responsables de la santé travaillent ensemble pour protéger les communautés contre COVID-19. Le ministère de la santé, le Front laotien pour le développement national et le Central Buddhist Fellowship, avec le soutien technique du Bureau régional de l’OMS pour le Pacifique occidental et le soutien financier des États-Unis via l’USAID, ont organisé un événement de deux jours pour discuter de l’action communautaire visant à prévenir COVID-19 et à combattre la peur, la stigmatisation et la discrimination que peuvent engendrer les épidémies.
  • L’OMS a publié un projet de liste des vaccins candidats COVID-19 et, au 24 juillet, vingt-cinq vaccins candidats étaient en cours d’évaluation clinique.
  • Le 23 juillet, le Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique a mis en garde contre la menace que représente COVID-19 pour les travailleurs de la santé en Afrique.

PDF du 26 juillet 2020 (anglais)

Rapport 187 du 25 juillet 2020

PDF du 25 juillet 2020 (anglais)

Rapport 186 du 24 juillet 2020

 

PDF du 24 juillet 2020 (anglais)

Rapport 185 du 23 juillet 2020

  • Dans un effort commun pour améliorer la recherche et le développement liés à l’utilisation des médecines traditionnelles pour COVID-19 en Afrique, le Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique et les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC) ont lancé un comité consultatif d’experts pour fournir des conseils scientifiques indépendants et un soutien aux pays sur la sécurité, l’efficacité et la qualité des thérapies de médecine traditionnelle.
  • Le directeur régional de l’OMS pour l’Europe, le Dr Hans Henri P. Kluge, a signé un accord pour un nouveau centre d’excellence et a visité Gaziantep, marquant ainsi 60 ans de coopération avec la Turquie. Le Dr Kluge et le Dr Fahrettin Koca, ministre turc de la Santé, ont également discuté de la réponse de la Turquie à la pandémie de COVID-19, ainsi que de l’amélioration de la situation pandémique en Turquie avec le conseil consultatif scientifique du pays pour COVID-19.
  • Les États fédérés de Micronésie (FSM) sont l’un des rares pays où aucun cas de COVID-19 n’a été signalé. Depuis début janvier, le Bureau régional de l’OMS pour le Pacifique occidental travaille avec le gouvernement et ses partenaires pour aider les États fédérés de Micronésie à se préparer à COVID-19 en mettant l’accent sur l’autonomisation des communautés locales.
  • L’OMS, le PNUD, l’ONUSIDA et le O’Neill Institute for National and Global Health Law de l’université de Georgetown ont lancé conjointement une initiative appelée COVID-19 Law Lab. Le laboratoire juridique COVID-19 rassemble et partage des documents juridiques liés à COVID-19 provenant de plus de 190 pays du monde entier afin d’aider les pays à établir et à mettre en œuvre des cadres juridiques solides pour gérer la pandémie.

 

PDF du 23 juillet 2020 (anglais)

Rapport 184 du 22 juillet 2020

 

PDF du 22 juillet 2020 (anglais)

Rapport 183 du 21 juillet 2020

 

PDF du 21 juillet 2020 (anglais)

Rapport 182 du 20 juillet 2020

 

PDF du 20 juillet 2020 (anglais)

Rapport 181 du 19 juillet 2020

  • COVID-19 nous concerne tous, mais plus particulièrement les populations vulnérables telles que les réfugiés et les migrants. Pour évaluer l’impact sanitaire et social de la pandémie COVID-19 sur les réfugiés et les migrants, l’OMS et ses partenaires mènent une étude mondiale appelée « ApartTogether« . Vous pouvez participer à cette étude par le biais d’une enquête actuellement en cours.
  • Pour combattre les idées fausses sur COVID-19 au Nigeria, l’OMS et le gouvernement nigérian intensifient les stratégies visant à démystifier COVID-19 en travaillant avec les chefs traditionnels. L’objectif est de donner aux chefs traditionnels, qui inspirent un grand respect, les moyens de participer aux efforts de sensibilisation en cours et de soutenir la stratégie en laissant les membres de la communauté mener la campagne.

 

PDF du 19 juillet 2020 (anglais)

Rapport 180 du 18 juillet 2020

  • L’OMS a publié une liste de contrôle provisoire à l’intention des autorités locales sur les mesures pratiques à prendre dans les villes pour renforcer la préparation à la pandémie de COVID-19 et au-delà. Cette liste de contrôle accompagne les orientations provisoires sur le renforcement de la préparation à la COVID-19 dans les villes et les milieux urbains.
  • Le Bureau régional de l’OMS pour l’Europe s’est joint à l’Organisation internationale du travail (OIT) et à l’UNICEF pour publier un document d’orientation sur la manière de renforcer la protection contre les chocs sociaux et économiques tels que ceux causés par la pandémie et d’y faire face.
  • Les infirmières du Ghana fournissent des services de santé infantile aux communautés dans le besoin dans le cadre de COVID-19. Segla, une infirmière communautaire qui fournit des soins préventifs aux enfants dans le nord d’Accra, a souligné l’importance de visiter les ménages si les patients pédiatriques ne se rendent pas dans les cliniques en raison de COVID-19.

 

PDF du 18 juillet 2020 (anglais)

Rapport 179 du 17 juillet 2020

 

PDF du 17 juillet 2020 (anglais)

Rapport 178 du 16 juillet 2020

  • 75 pays ont soumis des manifestations d’intérêt pour protéger leurs populations et celles d’autres nations en adhérant à la facilité COVAX, un mécanisme conçu pour garantir un accès rapide, juste et équitable aux vaccins COVID-19 dans le monde entier. L’objectif de COVAX est de fournir deux milliards de doses de vaccins sûrs et efficaces ayant obtenu l’approbation réglementaire et/ou la préqualification de l’OMS.
  • L’OMS et l’UNICEF ont mis en garde contre une baisse des vaccinations, en raison des perturbations dans l’administration des vaccins causées par la pandémie de COVID-19. La directrice générale de l’UNICEF, Henrietta Forenoted, a déclaré que « COVID-19 a transformé la vaccination de routine en un défi de taille » et a souligné qu’il fallait éviter d’avoir un impact supplémentaire sur la couverture vaccinale, sinon l’on risque d’échanger une crise contre une autre.
  • Alors que le monde s’efforce de trouver un vaccin pour vaincre la pandémie de COVID-19, l’OMS se penche sur tous les résultats que les vaccins ont permis d’obtenir pour l’humanité.
  • Dans la rubrique « In Focus » du PDF ci-dessous, L’OMS décrit les protocoles d’étude développés pour mieux comprendre les caractéristiques du virus COVID-19 et la maladie qu’il provoque

 

PDF du 16 juillet 2020 (anglais)

Rapport 177 du 15 juillet 2020

  • LOMS soutient les efforts de vaccination en cours pendant la pandémie de COVID-19 en fournissant des connaissances et une assistance aux programmes de vaccination dans le monde entier et en aidant les pays à trouver un équilibre entre la menace de COVID-19 et celle de flambées de maladies évitables par la vaccination et de décès associés.
  • Depuis le premier cas confirmé de COVID-19 en Somalie, l’OMS et ses principaux partenaires internationaux ont renforcé les capacités de diagnostic du pays. L’OMS continue à fournir un soutien budgétaire pour le recrutement de personnel et le renforcement de la capacité générale des laboratoires en Somalie.
  • L’OMS a fait la chronique du travail du Dr Aref Bandary, un médecin, médiateur culturel et migrant, qui a dirigé l’intervention COVID-19 dans les centres de réfugiés en Serbie.
  • Le directeur du bureau régional de l’OMS pour les Amériques, le Dr Carissa F. Etienne, explique comment les pays des Amériques unissent leurs efforts pour garantir l’accès aux traitements et aux vaccins pour COVID-19. Dans le cadre de l’accélérateur d’accès aux outils COVID-19 de l’OMS, l’installation COVAX négociera l’accès avec les producteurs de tous les vaccins candidats COVID-19 qui présentent des résultats prometteurs.
  • Dans les semaines à venir, près de 201 millions de pièces d’équipement seront expédiées dans 138 pays

 

PDF du 15 juillet 2020 (anglais)

Rapport 176 du 14 juillet 2020

 

PDF du 14 juillet 2020 (anglais)

Rapport 175 du 13 juillet 2020

  • L’OMS a mis à jour les outils d’évaluation des risques pour les rassemblements de masse, les rassemblements religieux et les rassemblements de masse pendant les manifestations sportives afin de guider les autorités et les organisateurs de planification et d’événements pendant la pandémie actuelle de COVID-19.
  • Le Dr Hans Kluge, directeur régional de l’OMS pour l’Europe, a remercié les travailleurs de première ligne en Turquie et dans toute l’Europe pour leur travail dans le cadre de la réponse à la pandémie COVID-19. Il s’exprimait lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre turc de la Santé, le docteur Fahrettin Koca, pour marquer les 60 ans de collaboration entre l’OMS et la Turquie. Le docteur Kluge a souligné que l’OMS est déterminée à améliorer la santé de la population turque.
  • L’OMS a mis à jour sa page de questions-réponses pour y inclure des informations sur les écoles et COVID-19 (anglais).

 

PDF du 13 juillet 2020 (anglais)

Rapport 174 du 12 juillet 2020

 

PDF du 12 juillet 2020 (anglais)

Rapport 173 du 11 juillet 2020

 

PDF du 11 juillet 2020 (anglais)

Rapport 172 du 10 juillet 2020

  • Le Dr Tedros, directeur général de l’OMS, a reconnu que la société civile avait joué un rôle essentiel dans la lutte contre cette pandémie en mettant en évidence les besoins des plus vulnérables, en luttant pour une réponse équitable et en demandant des comptes aux décideurs, dans son discours lors d’un séminaire en ligne sur « l’engagement de la société civile dans la réponse à la COVID-19 aux niveaux national et local », organisé par le département des partenariats pour la santé de l’OMS.
  • Le fardeau de COVID-19 accable les systèmes de santé fragiles en Afrique, bien que la tendance à l’accélération de l’augmentation des cas ne soit pas uniformément répartie dans la région.
  • Le Dr Matshidiso Moetiem, directeur régional de l’OMS pour l’Afrique, a souligné que  » si les pays continuent à renforcer les principales mesures de santé publique telles que le dépistage, la recherche des contacts et l’isolement des cas, nous pouvons ralentir la propagation du virus à un niveau gérable « , et le Dr Hans Henri P. Kluge, directeur régional de l’OMS pour l’Europe, a exhorté les pays à faire preuve de fermeté et à se concentrer sur ce que nous savons être efficace pour tenir le virus à distance, à intervenir rapidement dès les premiers signes de flambées locales et à s’inscrire dans une nouvelle culture de la santé pendant les mois d’été.
  • Aujourd’hui, 2 sujets sont abordés dans la rubrique « In focus » du PDF ci-dessous. Le premier résume les principaux points de la note scientifique actualisée sur ce que l’OMS sait de la transmission du SRAS-CoV-2, le second donne un aperçu d’une réunion virtuelle qui a été organisée pour partager les expériences et les enseignements tirés de la préparation et de la réponse à COVID-19 aux points d’entrée en Afrique centrale.

 

PDF du 10 juillet 2020 (anglais)

Rapport 171 du 9 juillet 2020

  • L‘OMS s’est associée à Facebook et Praekelt.org pour fournir des informations sur COVID-19 dans Free Basics et Discover, dans un format adapté aux téléphones portables. Cela permettra à certaines des personnes les plus vulnérables d’accéder à des informations sur la santé sans frais de données, dans plus de 50 pays.
  • Une mission de l’OMS est arrivée hier à Achgabat (Turkménistan) pour évaluer les risques et mettre au point les mécanismes d’intervention nécessaires pour faire face à COVID-19. Cette mission reflète l’engagement de l’OMS en faveur d’un partenariat solide avec les pays d’Asie centrale « , a déclaré le docteur Catherine Smallwood, responsable principale des urgences dans la région Europe de l’OMS et chef de mission.
  • Le Bureau régional pour les Amériques a organisé des webinaires sur une série de questions liées à COVID-19. Demain, ils organiseront un webinaire sur le thème « Prendre soin des soignants : Gérer votre santé mentale tout en prenant soin des autres » .
  • OpenWHO.org, la plateforme d’apprentissage en ligne de l’OMS sur les urgences sanitaires, a publié des cours sur treize sujets COVID-19 avec plus de 3,7 millions d’inscriptions. En attendant, l’Académie de l’OMS, qui vise à construire l’une des plateformes d’apprentissage numérique les plus importantes et les plus innovantes au monde, organise une enquête du 8 au 29 juillet.
  • Dans la rubrique « Subject in Focus » du PDF ci-dessous, retrouvez le point sur le soutien apporté par l’OMS à l’Afrique dans le cadre de COVID-19

 

PDF du 9 juillet 2020 (anglais)

Rapport 170 du 8 juillet 2020

  • Des experts de l’OMS se rendront en Chine pour travailler avec leurs homologues chinois à la préparation de plans scientifiques visant à identifier la source zoonotique du virus SRAS-COV-2. Les experts définiront la portée et le mandat d’une mission internationale dirigée par l’OMS.
  • L’OMS a livré pour 1,6 million de dollars de fournitures médicales et d’équipements COVID-19 essentiels à l’Afghanistan, un pays dont le système de santé est confronté à de graves problèmes. La cargaison, d’un total de 9,5 tonnes, comprend des équipements de protection individuelle, des appareils PCR, des concentrateurs d’oxygène et des brancards, ainsi que d’autres équipements. Elle renforcera les efforts déployés pour assurer la sécurité du personnel médical de première ligne et améliorer la capacité de dépistage dans le pays.
  • Le Burkina Faso a repris les campagnes de vaccination contre la polio dans le cadre de mesures de prévention COVID-19 strictes. « Nous ne pouvons pas attendre que la pandémie de COVID-19 soit contenue pour reprendre les activités de vaccination », a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, directeur régional de l’OMS pour l’Afrique.
  • Alors que la région des Amériques signale 100 000 cas de COVID-19 par jour, le directeur du Bureau régional de l’OMS pour les Amériques, le Dr Carissa F. Etienne, a appelé à une forte coordination entre les pays, à des données probantes pour guider les actions des dirigeants et à la protection des personnes et des autres.

 

PDF du 8 juillet 2020 (anglais)

Rapport 169 du 7 juillet 2020

  • L’OMS encourage les États membres à investir dans la préparation aux urgences sanitaires et à la renforcer à plus long terme pendant la pandémie de COVID-19. Pour atteindre cet objectif, l’OMS a publié des orientations qui décrivent les mesures de préparation et d’intervention en cas de COVID-19, localisent les ressources de soutien de l’OMS pertinentes et plaident pour une allocation consciente et efficace des fonds COVID-19 afin de répondre également aux besoins à long terme des pays.
  • Une enquête de l’OMS a révélé que l’accès aux médicaments contre le VIH a été gravement affecté par COVID-19. Soixante-treize pays ont averti qu’ils risquaient de se retrouver en rupture de stock de médicaments antirétroviraux (ARV) en raison de la pandémie de COVID-19, selon l’enquête menée à la veille de la conférence semestrielle de la Société internationale du sida.
  • Le Bureau régional de l’OMS pour l’Amérique encourage les pays à poursuivre la lutte contre la propagation de la pandémie de COVID-19, en particulier parmi les communautés vulnérables. Dans les Amériques, 138 millions de personnes vivent dans des zones à risque de paludisme, et quelque 765 000 cas et environ 340 décès ont été signalés en 2018.
  • Dans la rubrique « Subject in Focus » du PDF ci-dessous, l’OMS présente une mise à jour du réseau d’information sur les épidémies de l’OMS (EPI-WIN) qui a tenu une conférence sur l’exploration de nouvelles interventions pour lutter contre l’infodémie.

 

PDF du 7 juillet 2020 (anglais)

Rapport 168 du 6 juillet 2020

  • Le virus COVID-19 a changé notre vie : les désinfectants, les désinfectants pour les mains et les équipements de protection individuelle (EPI) sont devenus des outils dans la lutte contre la transmission du virus. La plupart de ces produits contiennent des produits chimiques. Un webinaire se tiendra demain au cours duquel les intervenants présenteront une analyse préliminaire de l’impact chimique [de l’utilisation de ces produits] et formuleront des recommandations pour garantir la sécurité des produits chimiques utilisés pour arrêter la propagation du virus.
  • Alors qu’un important forum des Nations unies se prépare à évaluer les progrès accomplis vers un avenir plus juste pour les populations et la planète, le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a averti que chacun des objectifs de l’Agenda 2030 pour le développement durable était affecté par la pandémie COVID-19.
  • Dans l’édition d’aujourd’hui de « Subject in Focus », l’OMS présente une mise à jour du Réseau mondial d’alerte et d’action en cas d’épidémie (GOARN), qui soutient la réponse à la COVID-19.

 

PDF du 6 juillet 2020 (anglais)

Rapport 167 du 5 juillet 2020

  • L’OMS a accepté la recommandation du Comité directeur international de l’essai de solidarité de poursuivre les traitements à l’hydroxychloroquine et au lopinavir/ritonavir de l’essai pour COVID-19.
  • Le Dr Takeshi Kasais, directeur régional de l’OMS pour le Pacifique occidental, a parlé d’une « nouvelle normalité », qui améliore à la fois la santé et les moyens de subsistance, lors d’une conférence de presse virtuelle avec le Forum économique mondial sur COVID-19. Il a ajouté : « Ce « nouvel avenir » est le dividende de COVID-19 que l’OMS espère ».
  • Le Bureau régional pour les Amériques/OPS a lancé un nouveau site pour les dons à son Fonds d’intervention COVID-19. Ces ressources aideront l’OPS à soutenir les pays et territoires des Amériques.
  • Le Bureau régional de l’Europe lance un nouveau service de baladodiffusion intitulé : La santé en Europe. L’OMS travaille avec des milliers de personnes et de groupes inspirants, et cette série de baladodiffusions met en lumière leurs histoires et la manière dont elles peuvent avoir un impact sur votre vie quotidienne

 

PDF du 5 juillet 2020 (anglais)

Rapport 166 du 4 juillet 2020

 

PDF du 4 juillet 2020 (anglais)

Rapport 165 du 3 juillet 2020

 

PDF du 3 juillet 2020 (anglais)

Rapport 164 du 2 juillet 2020

 

PDF du 2 juillet 2020 (anglais)

 

Rapport 163 du 1er juillet 2020

 

Courbe épidémique des COVID-19 confirmés, par date de rapport et par région de l’OMS jusqu’au 1er juillet 2020 (source : OMS)
Courbe épidémique des COVID-19 confirmés, par date de rapport et par région de l’OMS jusqu’au 1er juillet 2020 (source : OMS)

PDF du 1er juillet 2020 (anglais)

 

La situation mondiale début juillet 2020

Carte Johns Hopkins CSSE au 2 juillet 2020
Carte Johns Hopkins CSSE au 2 juillet 2020

Archives OMS

Rapports Covid-2019 – Juin 2020

Rapports Covid-2019 – Mai 2020

Rapports Covid-2019 – Avril 2020

Rapports Covid-2019 – Mars 2020

Rapports Covid-2019 – Février 2020

Rapports Covid-2019 – Janvier 2020

Monde,