A l’Est d’Eden, les jardins éphémères de Metz

Depuis 2017, la gare de l’Est à Paris propose aux voyageurs un jardin éphémère sur le parvis de la gare. Cette année le projet évolue : la Ville de Metz a conçu, pour cette 3e édition, un jardin éphémère donnant à voir la maîtrise messine en matière d’architecture paysagère.

Flânerie sur un parvis avec la Ville de Metz et la gare de l'Est (photo Ville de Metz)
Flânerie sur un parvis avec la Ville de Metz et la gare de l’Est (photo Ville de Metz)

Au carrefour des frontières luxembourgeoise, belge et allemande, Metz est connue et reconnue pour ses parcs, jardins et espaces naturels très présents dans la ville. La cité messine vient d’être placée dans le top 5 des meilleures destinations européennes. En nommant le jardin éphémère « A l’Est…l’Eden » – Jardins Paris-Metz, détournant au passage le titre d’un roman de John Steinbeck, la Ville de Metz et la gare de l’Est lancent surtout une invitation au voyage et à la flânerie.

Espace de détente

Créés à l’initiative des équipes de l’Unité Gare de Paris-Est, ces jardins s’inscrivent dans une démarche sociale, urbaine, environnementale et sociétale. Cet espace de détente s’inspire des jardins écoresponsables et valorise la nature en cœur de ville. L’objectif des jardins éphémères est de proposer aux voyageurs et aux riverains une pause sportive et verdoyante dans leur gare, lieu de vie à part entière.

Les jardins Paris-Metz sont composés notamment de :
– Plantes vivaces et aromatiques ;
– Grands pots colorés contenant des arbres qui procurent des espaces ombragés ;
– Transats et pergolas propices à des moments de détente ;
– Bassin de poissons agrémenté de plantes aquatiques ;
– Hôtel à insectes ;
– Panneaux d’information touristique et cartels pédagogiques.

À PROPOS DE SNCF GARES & CONNEXIONS

SNCF Gares & Connexions est née d’une conviction : les gares sont des lieux de vie à part entière, à la croisée des parcours. Poumons des villes, les gares métamorphosent les territoires et facilitent le quotidien de chacun. Accueillir chaque jour 10 millions de voyageurs, visiteurs et riverains appelle un engagement fort pour améliorer toujours la qualité de l’exploitation, imaginer de nouveaux services et moderniser le patrimoine.
En 2018, SNCF Gares & Connexions a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros.
Au sein du groupe SNCF, cette direction est autonome, responsable et régulée.
Avec ses filiales AREP et SNCF Retail & Connexions, SNCF Gares & Connexions a su développer des savoir-faire spécifiques au service de la vitalité urbaine. Mission : faire de toutes les gares le premier atout des villes et des territoires, au service de tous les clients : un city booster.

À PROPOS DE LA VILLE DE METZ

« Metz, ville verte » indiquait-on autrefois aux entrées de la ville pour définir son identité.
« Metz, ville jardin » indique-t-on aujourd’hui. Appellation après appellation, Metz, berceau de l’écologie urbaine, a su préserver de longue date son identité verte singulière.
Sa configuration environnementale, sa trame verte et bleue, avec ses continuités écologiques terrestres et aquatiques, ses parcs et jardins, son patrimoine arboré, ses berges le long de la Moselle et de la Seille, lui procurent une forte attractivité touristique toute naturelle. Son aménagement urbain s’effectue quant à lui en harmonie avec les espaces naturels.
Cette attractivité liée à l’environnement et au cadre de vie est renforcée par les nombreuses manifestations organisées dans la ville, qui s’inscrivent au sein des espaces naturels et des aménagements d’espaces verts : l’opération « l’Art dans les jardins » en est l’un des exemples, renouvelé chaque année, tout comme la promenade « Jard’in Metz » dans les jardins du centre-ville, tandis que l’intégration d’un grand parcours « Art et jardins » au cœur du festival culturel « Constellations de Metz » en est l’un des éléments phares. Il offre, au moyen d’un itinéraire traversant la ville et longeant ses berges, en passant par son plan d’eau, la découverte de toute la richesse et la diversité des espaces verts, qui deviennent le théâtre d’un dialogue entre patrimoine et art contemporain.

Zéro pesticides

L’excellence en matière d’espaces verts et de fleurissement est due aux agents du pôle Parcs, jardins et espaces naturels, qui a toujours été à la pointe des avancées dans ce domaine : zéro pesticides et écophytos introduits dans l’entretien des espaces verts de manière anticipée ; gestion différenciée qui laisse apparaître des prairies fleuries là où demeuraient des gazons tondus ; éco-pâturage avec l’arrivée de bovins qui arpentent progressivement de plus en plus d’hectares dans la ville pour réduire à zéro les déchets de tonte ; grands travaux de restauration et de renaturation des berges pour préserver la biodiversité, projet SESAME (Services Ecosytémiques rendus par les Arbres Modulés selon l’Essence), Charte de l’Arbre, multiplication exponentielle des jardins familiaux et partagés, recyclage, compostage, tout est mis en œuvre pour que les Messins et les visiteurs profitent des bienfaits reconnus de la nature en ville, au sein d’un cadre de vie exceptionnel.

Le savoir-faire des jardiniers messins s’exprime tout particulièrement encore avec l’aménagement des fameux jardins d’été et d’hiver sur les plus belles places de la ville, dont le qualificatif « éphémère » paraît réducteur au regard du travail accompli pour parvenir à leur installation la plus aboutie.

Quatre Fleurs

Point d’orgue et accomplissement de cette politique volontariste en matière de fleurissement : l’anniversaire des 150 ans du jardin botanique, labellisé « Jardin Botanique de France et des Pays Francophones », dont les festivités ont attiré l’an passé plus de 365 000 visiteurs, un nombre record ! Exemple supplémentaire s’il en fallait un, que l’attractivité de Metz, devenue métropole, passe et passera toujours par son identité verte et sa recherche permanente du bien-être en ville.
Ultime confirmation de l’excellence messine en matière de fleurissement et de gestion des espaces verts, le renouvèlement du label « Quatre Fleurs », plus haute distinction décernée par le jury national des Villes et Villages Fleuris.

Les travaux remarquables menés par les jardiniers et leurs actions au quotidien pour faire de Metz la « ville jardin » méritaient d’être portés à la connaissance du plus grand nombre, Parisiens, touristes et voyageurs.

Les jardins éphémères devant la gare de l'Est à Paris (photo Ville de Metz)
Les jardins éphémères devant la gare de l’Est à Paris (photo Ville de Metz)