Nancy sensibilise les petits Nancéiens au rôle des abeilles

La Ville de Nancy propose aux écoles primaires de Nancy un programme d’animations pédagogiques sur le thème de la transition écologique.

Les abeilles sauvages et domestiques pollinisent un tiers des plantes que nous consommons. Simon Klein, CC BY-NC-ND
Les abeilles sauvages et domestiques pollinisent un tiers des plantes que nous consommons. Simon Klein, CC BY-NC-ND

Ce programme constitué d’animations en classe et de visites sur le terrain a pour objectif de sensibiliser les élèves aux enjeux de la préservation de l’environnement. Un programme cohérent est proposé aux enseignants pour qu’ils puissent compléter ce qui est fait en classe.

Laurent Hénart, Maire de Nancy, Jean Marc Huart, recteur de l’Académie de Nancy-Metz, et Romain Pierronnet, Adjoint au Maire de Nancy délégué au numérique et aux écoles, visiteront les ruches municipales, le :

Mardi 1er octobre 2019 à 8h45 en présence 21 élèves de CM1 de l’école Emile Gallé accompagnés par leur enseignante, Charlotte Maire. Les écoliers découvriront la vie des abeilles et assisteront à une extraction de miel dans la milleraie. L’abeille a une vie sociale très évoluée. Elle produit le miel, mais son rôle dans notre environnement ne s’arrête pas là. Elle est un maillon essentiel dans la biodiversité puisqu’elle intervient activement dans le processus qui permet aux plantes de se reproduire.

Transition écologique

Une plaquette vient d’être éditée avec des actions diverses et complémentaires proposées au public scolaire. La Ville de Nancy mobilise en effet dans ce programme différents partenaires, acteurs majeurs de l’environnement : les Parcs et Jardins de la Ville de Nancy, la Métropole du Grand Nancy son service des déchets ménagers, le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement Nancy-Champenoux et l’association ATMO Grand Est.
Dans le cadre de sa feuille de route « Transition écologique », la Ville de Nancy renforce ses actions en faveur des insectes pollinisateurs, domestiques ou sauvages, et a pour objectif d’obtenir le label Apicité qui récompense les politiques locales exemplaires. Elle s’investit en faveur de la préservation de l’abeille domestique.

Sur le toit de l’opéra

La mise en place d’une dizaine de ruches, au sein des serres municipales et sur le toit de l’Opéra National de Lorraine, participe à cette dynamique. Des partenariats ont été tissés permettant aux adhérents d’une association apicole locale et aux élèves d’un lycée d’installer leurs ruches sur des sites dédiés au sein du parc de la Cure d’Air et des serres municipales.
Lors de la grande consultation autour de la transition écologique, les Nancéiens ont souhaité la mise en place de ruches dans les parcs et jardins de notre ville et une découverte des ruches par les écoliers.