Monnaie de singe…pour les ânes !

Point-de-vue. L’ancien secrétaire d’État au Budget, Christian Eckert, analyse la valse des milliards promis par le président de la République et parle… de « monnaie de singe pour les ânes »!

par Christian Eckert

Source : Voies et moyens, Tome 1, Annexe au projet de loi de finance 2019, page 38

Christian Eckert, ancien secrétaire d'Etat au Budget
Christian Eckert, ancien secrétaire d’Etat au Budget

Le Gouvernement raconte depuis décembre 2018 une fable que la presse ne cherche même pas à analyser : Ainsi, en décembre 2018, le Président annonçait qu’il « rendait du pouvoir d’achat aux français en annulant la hausse des taxes sur les carburants prévue début 2019 ». Et tous, alors, la bouche en cœur, parlent de 4 Milliards redonnés aux Français…
Ce genre d’entourloupe, docilement reprise par une presse mi-complaisante et mi-incompétente, est caractéristique de la méthode des communicants… Car…

Quelle est la vérité ?

Le Président (comme le montre le tableau ci-dessus extrait des documents budgétaires) prévoyait de prélever 4 Milliards de plus de TICPE à compter de janvier 2019 (en fait 3.9 Milliards). Il y a renoncé, sous la pression des Gilets jaunes, fin 2018. Il prétend donc rendre de l’argent qu’il n’a pas encore pris….
Il aurait pu dire fièrement : « Je renonce à vous ponctionner 4 Milliards de plus sur les carburants même si je l’avais prévu … ».
Depuis, tout le monde parle des 10 Milliards redonnés aux français… En incluant les 4 Milliards jamais redonnés parce que pas encore pris !
Ces falsifications de la vérité expliquent en partie l’incompréhension des gens et leur manque de confiance envers celui qui les dirige. Il leur dit : « Je vous rends 4 Milliards… ». Les français ne le voient pas, puisqu’en fait ils ont seulement échappé à un prélèvement supplémentaire. Leur situation est simplement identique… Alors qu’on leur dit : soyez contents, je vous ai redonné 4 Milliards….
Monnaie de singe, mais seulement pour les ânes !