Île-de-France
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

L’été 2020 au château de Versailles

Un mois après sa réouverture, le château de Versailles invite cet été les visiteurs à profiter du domaine dans toute sa diversité : réouverture d’espaces emblématiques, visites guidées, parcours de découverte hors des sentiers battus, spectacles, création d’un jardin éphémère.

Petit Trianon (© château de Versailles, T. Garnier)
Petit Trianon (© château de Versailles, T. Garnier)

Une ouverture élargie
Après la réouverture des Grands Appartements du Roi et de la Reine et de la galerie des Glaces le 6 juin, le château de Versailles augmente ses parcours de visites accessibles en visite libre:
– la galerie de l’histoire du château : un parcours consacré à la construction de la résidence royale. Ce parcours permet au public de comprendre l’évolution des lieux et leur histoire
– les salles Louis XIV : cette enfilade de dix salles retrace le règne de Louis XIV, de son enfance à sa mort. Les artistes contemporains des personnages et des faits représentés racontent la vie du souverain, de sa famille et de la cour.

Salles Empire (© château de Versailles, T. Garnier)
Salles Empire (© château de Versailles, T. Garnier)

– les salles Empire : ces treize salles témoignent des premiers aménagements entrepris par Louis-Philippe pour le Musée de l’ Histoire de France à Versailles. Elles font le récit de l’épopée napoléonienne au travers de tableaux emblématiques comme Bonaparte franchissant le Saint-Bernard.
– les salles des Croisades : cet ensemble créé par Louis Philippe est très inattendu et méconnu à Versailles: dans un décor néogothique exceptionnel, les épisodes des Croisades sont peints par les plus célèbres peintres d’Histoire du XIXe siècle.

Pour découvrir un Versailles plus bucolique, le public pourra se rendre au Petit Trianon. Ce palais champêtre entouré de jardins fut la résidence privée de la reine Marie-Antoinette. Ce lieu harmonieux et d’un raffinement extrême est l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture néoclassique française.

La galerie des carrosses(© château de Versailles, T. Garnier)
La galerie des carrosses(© château de Versailles, T. Garnier)

Enfin la galerie des Carrosses, au sein de la Grande Ecurie du Roi, dévoilera à nouveaux ses trésors aux curieux, petits et grands. Cette collection, l’une des plus importantes en Europe, présente les plus beaux prototypes et les dernières avancées de la carrosserie française des XVIIe et XVIIIe siècles . Chaque carrosse raconte une page de l’Histoire de France : baptême, mariage, sacre, funérailles. Ces œuvres d’art exceptionnelles conçues pour frapper les esprits constituent surtout un témoignage brillant de la vie de Cour et des fastes sous l’Ancien Régime, l’Empire et la Restauration.

La galerie des Carrosses est accessible gratuitement.

Un air impérial, une galerie de portraits

Cet été le château de Versailles présente un ensemble de portraits de la famille impériale issus de ses collections. Une vingtaine d’œuvres – peintures en pied et bustes en marbre – raconte l’histoire de la famille Bonaparte et évoque les codes du portrait sous Napoléon Ier.
Ils permettent de traverser la vie et le règne de Napoléon, depuis les origines des Bonaparte, de la Corse à la France, jusqu’à leur accession aux trônes d’Europe… en passant par la création de l’Empire français et l’ambition de créer une quatrième dynastie succédant aux Bourbons.
La collection napoléonienne du château de Versailles est la plus importante au monde sur le sujet. Restaurés pour la plupart d’entre eux ces dernières années, ces portraits souvent commandés par Napoléon lui-même durant son règne ont servi au décor des résidences impériales (palais des Tuileries, châteaux de Saint-Cloud, Fontainebleau, Compiègne, etc.). Ils sont présentés ici quelques mois avant de reprendre place dans les salles des attiques Chimay et du Midi.

Hameau de la reine © château de Versailles, T. Garnier)
Hameau de la reine © château de Versailles, T. Garnier)

Des visites guidées en toute intimité

Les visites guidées du château de Versailles offrent au public l’occasion d’accéder à des lieux insolites, méconnus ou extrêmement précieux du château et du domaine. Le programme proposé tout au long de l’été s’enrichit de circuits supplémentaires.
Les cabinets intérieurs de la Reine : Derrière son appartement d’apparat, la Reine disposait de cabinets intérieurs dans lesquels elle se réfugiait souvent. Après un long chantier de restauration ces pièces sont à nouveau accessibles au public. Les meubles précieux, tableaux et objets d’art remis en place, permettent ainsi d’évoquer la personnalité et le mode de vie de Marie-Antoinette, dernière occupante des lieux, sa passion pour la décoration, les arts et la mode.

Les appartements privés des rois : Derrière les murs les Grands Appartements se cachent les appartements privés des rois. Une découverte intime des salles à manger, du célèbre cabinet de la Pendule ou encore du salon des Jeux.
Le Hameau de la Reine : Au fond du domaine, non loin du Petit Trianon, se dressent les chaumières du hameau construit par Richard Mique pour Marie-Antoinette. Survivantes d’une époque brillante et mouvementée, elles illustrent le goût de la Reine pour le charme de la vie champêtre.
La galerie des sculptures et des moulages : Sous les voûtes de la Petite Écurie du Roi les visiteurs peuvent découvrir les sculptures originales des jardins de Versailles mises à l’abri de l’usure du temps. Une occasion unique de d’admirer ces chefs-d’œuvre dans un lieu méconnu et insolite.

Jeux d’eau et musique baroque : la magie des jardins

Les Grandes Eaux Musicales permettent de découvrir autrement les jardins du château de Versailles. Les visiteurs sont invités à parcourir les bosquets exceptionnellement ouverts au public, animés par les fontaines mises en eau au son des musiques qui y résonnaient au temps de Louis XIV. Depuis la création du jardin le savoir-faire des fontainiers du XVIIe siècle et de leurs héritiers contemporains fait des Grandes Eaux une inoubliable féérie.
Tous les samedis et dimanches, jusqu’au 1er novembre 2020.
Tous les samedis soir d’été ont lieu les Grandes Eaux Nocturnes, une promenade au rythme de la musique baroque. Les bosquets et fontaines se parent de lumières irréelles, d’ombres et reflets mystérieux. Un feu d’artifice exceptionnel, dans la tradition des grandes fêtes du XVIIe siècle, clôt la soirée.
Tous les samedis, jusqu’au 19 septembre 2020.
Entre les Grandes Eaux Musicales et les Grandes Eaux
Nocturnes, le château ouvre ses portes pour la Sérénade Royale de la galerie des Glaces : quarante-cinq minutes de visite insolite, en compagnie de musiciens et danseurs baroques. Les spectateurs assistent à l’image de la cour du XVIIe siècle, à des scènes loufoques ou pleines de grandeur dont les ors de Versailles furent témoins. Tous les samedis, jusqu’au 19 septembre 2020.
www.chateauversailles-spectacles.fr

 © Groupe F, N. Chavance Grandes Eaux Nocturnes © Groupe F, N. Chavance
Grandes Eaux Nocturnes © Groupe F, N. Chavance

Le parcours promenade « arbres admirables »

Une trentaine d’arbres les plus précieux du domaine sélectionnés pour leur histoire, leur dimension spectaculaire ou leur beauté ponctuent la promenade « Arbres Admirables » réalisée avec le mécénat de la Maison Rémy Martin.
Le Tulipier de Virginie, le Sophora du Japon ou encore le
Catalpa de Chine revivent grâce aux commentaires d’Alain Baraton, jardinier en chef des jardins de Trianon et du Grand Parc de Versailles.
Dès maintenant, sur l’application de visite officielle du château de Versailles (téléchargeable gratuitement sur l’App Store et Google Play).

Un nouveau parcours « sculptures remarquables »

Avec ses 824 sculptures, le parc de Versailles représente le plus grand musée de statuaire en plein air du monde. Ce nouveau parcours audioguidé mettra en lumière une trentaine de chefs-d’œuvre majeurs à travers leur signification et leur histoire. Rien dans le décor du jardin n’a été laissé au hasard, il suit un programme iconographique cohérent, ordonné par le Roi lui-même et les hommes qui œuvraient pour lui (jardiniers, architectes, peintres, sculpteurs…). Tout a un sens qu’il faut savoir percer pour apprécier toutes les subtilités de ces lieux. Véritable pendant végétal du château, les jardins ont, au-delà de leur importance esthétique et artistique, un sens politique profond.
À partir de fin juillet sur l’application de visite officielle du château de Versailles (téléchargeable gratuitement sur l’App Store et Google Play).

Au grand Trianon, un jardin éphémère inspiré de l’Afrique

Cet été, les visiteurs de Versailles sont invités à découvrir au Grand Trianon un jardin aux couleurs de l’Afrique. Plus de cent variétés végétales ont été plantées reflétant la diversité du continent et évoquant ses ambiances : de la savane aux prairies fleuries caractéristiques d’Afrique du Sud, en passant par les forêts tropicales. Les jardiniers de Trianon proposent ainsi une interprétation onirique du continent africain.
L’occasion d’envisager le jardin du Grand Trianon sous un jour exotique : une invitation au voyage et à l’évasion.

Vue du parterre africain du Grand Trianon © château de Versailles, T. Garnier
Vue du parterre africain du Grand Trianon
© château de Versailles, T. Garnier

Vue du parterre africain du Grand Trianon © château de Versailles, T. Garnier

Informations, renseignements, réservation: www.chateauversailles.fr

France,Île-de-France,