France

Depuis quand l’année commence-t-elle le 1er janvier ?

Depuis le 16ème siècle, peu avant l’adoption du calendrier grégorien, le vendredi 15 octobre 1582. C’était le lendemain du jeudi 4 octobre 1582. Explications.

Meilleurs voeux 2020
Meilleurs vœux 2020 (Wikipédia.org)

Le Nouvel An n’a pas toujours été célébré le 1er janvier. Dans la Rome antique, le calendrier lunaire était composé de dix mois et de 355 jours. L’année commençait en mars. C’est Jules César qui, en 46 avant notre ère, décida d’adopter un calendrier solaire de 12 mois. Il s’agissait de réaligner le début de l’année romaine avec l’année tropique. Le calendrier julien donnait aux mois de septembre, octobre, novembre et décembre des noms correspondant à leur rang (sept, huit, neuf, dix).
Mais les progrès de l’astronomie, au moyen-âge, ont montré qu’il y avait un décalage de plus en plus grand entre le calendrier julien et l’année solaire. Le Pape Gerégoire XIII demanda à un certain Christophorus Clavius, mathématicien et astronome allemand de grande réputation, de refaire les calculs.

10 jours effacés

Ce nouveau calendrier dit grégorien, est adopté officiellement par la bulle pontificale « Inter gravissimas » le 24 février 1582 et imposé dans les Etats catholique quelques mois plus tard.
Le calendrier grégorien reprend l’essentiel de la structure du calendrier julien, c’est-à-dire la subdivision de l’année en 12 mois de 4 semaines dont le décompte commence à partir de l’année de la naissance du Christ. Mais il se distingue du précédent calendrier par les années bissextiles (comme en 2020) qui corrige régulièrement le décalage du calendrier sur les dates des équinoxes.
Mais les calculs de Christophorus Clavius ont montré qu’au cours des siècles, le calendrier de Jules César avait pris un peu de retard. Et que l’on avait compté neuf années bissextiles de trop.
Qu’à cela ne tienne : d’un coup de crayon, d’un seul, le pape Grégoire a effacé dix jours du nouveau calendrier qui porte son nom. Ainsi, est-on passé du jeudi 4 octobre 1582 au vendredi 15 octobre 1582.

De Pâques à Nouvel An

Jusqu’à la fin du moyen-âge, l’année commençait le jour de Pâques dans toute la chrétienté. Mais la date variait chaque année. En 325, le Concile de Nicée a fixé la date de Pâques le premier dimanche après la pleine lune qui suit l’équinoxe de printemps. Donc entre le 22 mars et le 25 avril.
Ce qui complique singulièrement le travail des historiens dans le calcul des dates de certains événements.
En 1564, l’édit de Roussillon consacre le 1er janvier comme début de l’année calendaire. Le 1er janvier 1622, cette date s’applique dans tous les pays catholiques à la demande du Saint-Siège.
Le calendrier Grégorien s’est peu à peu imposé dans le monde même s’il existe de nombreux autres calendriers civils ou religieux. Le Nouvel An chinois (entre le 21 Janvier et le 20 février), le calendrier hébreu (septembre ou octobre).
Mais le 1er janvier est désormais le premier jour de l’année dans le monde entier.

France,