Grand Est

Ciné Cool, toujours aussi cool

La 22ème édition se déroule du 24 au 31 août dans les cinémas du Grand Est, avec de très nombreuses avant-premières et un tarif toujours aussi attractif de 4,50 Euros la séance.

Un programme alléchant d’avants-premières et des places à petit prix, pendant une dizaine de jours, un régal de cinéphile.

Initiée en 1997 par les Syndicats de Directeurs de Cinémas de l’Est, la 22ème édition de Ciné Cool se déroulera du 24 au 31 août 2019 dans tout le Grand Est. Durant 8 jours, le public pourra bénéficier de places de cinéma à tarif réduit, mais aussi d’un grand nombre d’avant-premières en présence des équipes de films.

Au programme : 10 000 séances, près de 315 000 spectateurs attendus, 70 lieux de diffusion pour près de 350 écrans, en Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne, et même cette année un cinéma bourguignon, à Auxerre. Avec un tarif unique de 4,50 Euros la séance (hors majoration 3D) permettant de découvrir près de 40 films en avant-première, mais aussi l’ensemble des sorties régulières sur la période concernée, Ciné Cool s’adresse à tous les cinéphiles grâce à une programmation plurielle accessible à un prix en moyenne inférieur de 30% à celui habituellement pratiqué. Blockbusters et réalisations grand public, mais aussi cinéma de genre et films art et essai, Ciné Cool met à l’honneur tous les univers cinématographiques et propose également des moments privilégiés où le public peut assister à des avant-premières en présence des comédiens, réalisateurs et équipes de films.

De nombreux artistes de renom

Ladj Ly viendra présenter son film, Prix du Jury à Cannes, « Les Misérables ».

Ainsi les spectateurs auront notamment l’opportunité de découvrir un grand panel des films de la rentrée, et de rencontrer les artistes suivants : les copines Géraldine Nakache et Leïla Bekhti pour leur nouveau film « J’irai où tu iras » ; le cinéaste Cédric Klapish viendra présenter son nouveau film « Deux moi », accompagné de son co-scénariste Santiago Amigorena ; Guillaume Canet viendra avec Edouard Bergeon, réalisateur de « Au nom de la terre » ; Gilles de Maistre présentera son documentaire « Demain est à nous » ; le cinéaste Bruno Dumont pour sa version de « Jeanne », d’Arc bien sûr ; Pierre-François Martin-Laval et l’actrice meusienne Isabelle Nanty pour « Fahim » ; le réalisateur Ladj Ly pour son film primé à Cannes (Prix du Jury), « Les Misérables » ; Ivan Attal pour son adaptation du livre de John Fante, « Mon chien stupide » ; le cinéaste Nicolas Vannier accompagné de l’acteur Louis Vasquez pour « Donne-moi des ailes » ; la cinéaste Céline Sciamma pour son film, Prix du scénario à Cannes, « Portrait de la jeune fille en feu » ; Nicolas Pariser, réalisateur de « Alice et le maire » ; Nicolas Boukhrief, réalisateur de « Trois jours et une vie » ; Hafsia Herzi, pour le premier film qu’elle réalise, « Tu mérites un amour » ;  les acteurs Max Boublil et Alice Isaaz, et Anthony Marciano, réalisateur de « Play » ; Antoine Russbach, réalisateur de « Ceux qui travaillent », drame social avec Olivier Gourmet ; les réalisateurs Michel Munz & Gérard Bitton et les acteurs Michael Lumière, Anton Csaszar et Jeremy Lewin pour « La vérité si je mens ! Les débuts » ; Claudine Bories et Patrice Chagnard, co-réalisateurs du documentaire « Nous le peuple »…

Doper la fréquentation en fin d’été

Les amies Leiïla Bekhti et Géraldine Nakache incarnent deux soeurs dans leur nouveau film.

Le Syndicat des directeurs de cinémas de l’Est et le Syndicat des directeurs de cinémas Rhin et Moselle sont les initiateurs de Ciné Cool, né d’une volonté de développer l’activité des cinémas sur la période estivale, habituellement calme. Le succès rencontré par Ciné Cool, marqué par une augmentation de l’activité en Alsace-Lorraine de 33% à 50% selon les zones par rapport à la semaine précédant l’opération, et la participation depuis 2016 des salles de Champagne-Ardenne, démontre la popularité et la réussite croissantes du dispositif. Au-delà de l’attractivité culturelle qu’il représente sur une période traditionnellement calme en termes de sorties, l’évènement constitue un axe de cohésion fort entre professionnels du Grand Est et renforce sensiblement l’assise économique des exploitants sur un segment réputé faible au niveau de la fréquentation. Il propose également des tarifs « doux » à une période marquée généralement par l’annonce de nombreuses augmentations dans plusieurs secteurs.

Ciné Cool, du 24 au 31 août 2019, programmation complète sur : www.cine-cool.com

Yvan Attal viendra présenter son film « Mon chien stupide », adaptation du roman de John Fante, dans lequel joue également Charlotte Gainsbourg.
France,Grand Est,