« L’Affrontement* » : L’ouvrier et le préfet

L’Affrontement : deux hommes, deux visions de la France (Ed. Kaïros)

Après ‘’Ouvriers de Lorraine 19361946 ’’, Jean-Claude Magrinelli présente deux personnages qui se sont affrontés au cours de cette période : Camille Thouvenin et Jean Schmidt.

Camille Thouvenin, militant CGT des mineurs de Maron-Val-de-Fer, responsable régional du Parti communiste sous le Front Populaire. Résistant de la première heure, arrêté à Auboué en juillet 41 et évadé du camp de Compiègne en juin 42, il participe aux combats de la Résistance dans l’Ariège. Devenu membre du Comité départemental de Libération de Meurthe-et-Moselle à son retour en mars 45, il est élu en 1946 secrétaire général de l’Union départementale CGT.
L’auteur nous décrit le parcours hors du commun de Camille Thouvenin ainsi que celui d’une dizaine de ses camarades qui ont constitué avec lui, dès juillet 40, la première organisation clandestine de lutte contre Vichy et l’occupant.

Un exemple de collaboration

Jean Schmidt, le sous-préfet de Briey en 1936, devenu préfet de Meurthe-et-Moselle en septembre 1940 puis premier préfet régional à Nancy de juillet 41 à août 43. C’est un fervent pétainiste et un collaborateur zélé avec l’occupant.
L’auteur analyse le travail tenace de ce préfet pour faire de sa région un exemple en matière de collaboration et de sécurité. Les conséquences en seront dramatiques. La 15ème brigade mobile de police judiciaire et sa section des affaires politiques, commandées par le commissaire divisionnaire Charles Courrier, chef du SRPJ de Nancy, seront mis à disposition de l’occupant pour tenter d’anéantir les groupes clandestins de résistance, en premier lieu, ceux constitués par Camille Thouvenin et ses camarades.
L’affrontement entre deux hommes, le parcours de deux militants représentant deux classes sociales, porteurs de deux visions de la France dans l’Europe d’alors, sous le joug hitlérien.

Jean-Claude Magrinelli, auteur de trois ouvrages sur le mouvement ouvrier en Lorraine de 1936 à 1946 (DR)
Jean-Claude Magrinelli, auteur de trois ouvrages sur le mouvement ouvrier en Lorraine de 1936 à 1946 (DR)

Jean-Claude Magrinelli est chercheur au CRIDOR et conférencier. Il prépare un Dictionnaire biographique des militants ouvriers de Meurthe-et-Moselle de la période d’Occupation.

*« L’Affrontement » de Jean-Claude Magrinelli aux éditions Kaïros, 33 rue Ludovic Beauchet-
54.000 Nancy.kairos-nancy@laposte.net. 20 €.

Le livre est disponible auprès de la FNAC, du Hall du Livre, de certaines grandes surfaces et de Kaïros.
Les commandes groupées (auprès de Kaïros) évitent les frais de port.
Les chèques bancaires seront libellés à l’ordre de : Kaïros.