Le Prix du Livre Grand Est

La Région a lancé un nouveau prix littéraire pour valoriser les talents de son territoire et mettre en avant le savoir-faire des acteurs de la chaîne du livre.

© Simon Bailly, illustrateur diplômé de l’Ecole Supérieure d’Art d’Epinal
© Simon Bailly, illustrateur diplômé de l’Ecole Supérieure d’Art d’Epinal

Pascal Mangin, Président de la Commission Culture de la Région Grand Est, a officiellement lancé le Prix du Livre Grand Est, ce vendredi 26 octobre à Strasbourg, aux côtés d’Olivier Guez, écrivain et journaliste, lauréat du prix Renaudot 2017, Président du Jury du Livre Grand Est.
La Région réaffirme sa volonté de faire rayonner le Grand Est dans le domaine de la culture, notamment en faveur de sa filière livre. C’est pourquoi, elle a lancé un nouveau prix littéraire, « le Prix du Livre Grand Est », afin de valoriser les talents de son territoire et de mettre en avant le savoir-faire des acteurs de la chaîne du livre.

Création artistique

Distinguant deux catégories, l’une dédiée à l’illustration sous des genres divers (Bande-Dessinée, roman graphique, livre illustré), l’autre dédiée aux livres d’artistes, aux livres d’art et aux livres objets, ce Prix récompense auteurs et éditeurs de la Région Grand Est.
Il a notamment pour objectif de valoriser les spécificités du Grand Est autour de l’illustration et du graphisme, de la création artistique et éditoriale et, partant, de développer les enjeux économiques de la filière par la mise en avant d’ouvrages d’exception promis à la vente. Cela permettra ainsi de créer une nouvelle dynamique autour des Prix littéraires du territoire et de mettre en lumière l’action de promotion de la filière menée par la Région à travers une opération culturelle et économique transversale.

Éditeurs régionaux

Le Prix du Livre Grand Est est ouvert aux ouvrages édités par les éditeurs et les auteurs de la Région. Il concerne les nouveautés littéraires, à savoir des ouvrages publiés depuis janvier 2017 par un éditeur ayant son siège social en Grand Est ou par un auteur vivant et travaillant dans la région. Les candidatures sont également ouvertes aux artistes de la région ayant publié un ouvrage francophone dans les pays frontaliers du Grand Est (Allemagne, Belgique, Luxembourg et Suisse).
Les dossiers de candidatures devront être remis avant le 2 décembre 2018. A l’occasion du Salon du Livre Paris 2019, le 16 mars prochain, les deux lauréats se verront remettre, par le jury, un chèque d’un montant de 3 000 euros.
Le jury est composé de professionnels et de spécialistes du monde littéraire : Olivier Guez, Président du Jury, Kathleen Feret, Littérature Jeunesse pour le Centre National du Livre, Sarah Polacci, critique littéraire et journaliste à France Bleu Lorraine, Sophie Vissière, illustratrice, et Claire Bonnevie, éditrice, responsable du pôle programmation au Centre Pompidou de Metz.

La filière du livre dans le Grand Est

Par sa tradition graphique, de Chaumont à Strasbourg et de Gutenberg à l’imagerie d’Épinal, le Grand Est a su donner une place prépondérante à l’illustration. Aujourd’hui, écoles d’art et nombreux illustrateurs ou auteurs jeunesse attestent de cet ancrage fort autour de l’image. Le réseau d’une centaine de librairies indépendantes et de bibliothèques sur le territoire alimente un maillage fort et dynamise les espaces ruraux. Enfin, des auteurs de tous genres témoignent de cette richesse littéraire. Face à cette dynamique, la Région Grand Est déploie une politique publique concrète, tournée vers le maintien d’une filière d’exception et la pérennisation de ses emplois, au bénéfice de l’ensemble de la population. Elle déploie cinq dispositifs de soutien à cette filière du livre, déclinés selon trois orientations :
la promotion et la valorisation de la filière éditoriale (salons grand public et foires internationales mettant à l’honneur les maisons d’édition et des auteurs du Grand Est),
la professionnalisation des acteurs de la filière pour l’acquisition de nouvelles compétences,
l’information et la mise en réseau.

La Région s’engage intensément pour la filière du livre notamment grâce à une présence forte sur les salons littéraires dans la région et au-delà, tels que sa participation au salon Lettres du Maghreb, à la Foire du livre de Francfort, au salon régional du livre pour la jeunesse de Troyes (octobre), au festival du livre de Colmar (les 24 et 25 novembre), au salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (du 28 novembre au 3 décembre), au salon livre Paris (du 15 au 18 mars 2019). Par ailleurs, la Région Grand Est mettra prochainement à l’honneur les librairies indépendantes en organisant, du 3 au 18 novembre prochain, la 1ère édition de la Quinzaine des librairies indépendantes (programme complet sur www.grandest.fr/quinzaine-librairies).

LES CHIFFRES CLÉS

– 148 librairies indépendantes,
– 169 éditeurs indépendants,
– plus de 500 auteurs,
– 70 manifestations littéraires.



Lire Aussi