Vosges

Jeanne d’Arc sublimée par une marionnette

C’est un film d’animation. The legend of Joan of Arc du réalisateur Steven Ritz-Barr est sans doute l’un des plus beaux hommages du 7ème art à la Pucelle d’Orléans.

The legend of Joan of Arc" du réalisateur Steven Ritz-Barr.
The legend of Joan of Arc » du réalisateur Steven Ritz-Barr.

On croyait avoir tout vu et tout lu sur Jeanne d’Arc. Plus de 20.000 ouvrages ont été consacrés aux exploits de la Pucelle, il y a près de six siècles maintenant, une bonne cinquantaine de films dont le premier, en 1898 de Georges Hatot ne dure que trente secondes, il sera suivi de celui des frères Lumières ; six opéras, des millions d’articles et d’études érudites. On croyait le sujet épuisé.
Et voilà qu’un réalisateur américain, marionnettiste de talent, a été inspiré à son tour par le personnage hors norme de Jeanne et par l’épopée johannique. Steven Ritz-Barr, il est vrai, n’est pas le premier marionnettiste venu. Un vrai magicien. Il pratique son art depuis une quarantaine d’années, pour le théâtre, le cinéma et la télévision. En France, il fut l’un des pionniers des Guignols de l’Info sur Canal Plus. A Hollywood, il a mis son talent au service de productions telles que Batman Returns, Men in Black, Alien 4 etc.
Depuis 2007 il se consacre aux Classics in Miniature dont l’objectif est de redonner vie à des héros emblématiques comme Don Quichotte grâce à de petites marionnettes à fils. Et comme Jeanne, la Pucelle.

Une paysanne chez le roi

Steven Ritz-Barr, un marionnettiste de talent (DR)
Steven Ritz-Barr, un marionnettiste de talent (DR)

Car, parmi les légendes les plus répandues dans le monde, il y a celle de Jeanne d’Arc, cette jeune paysanne de Domrémy, dans le duché de Bar [aujourd’hui dans le département des Vosges] qui, guidée par des voix célestes et animée d’une foi inébranlable est allée voir le dauphin Charles, l’a conduit à son sacre à Reims et a bouté les Anglais hors du royaume de France.
Dès les premières images, on est subjugué par cette marionnette à laquelle l’actrice Andia Winslow prête sa voix : Jeanne juchée sur son cheval blanc quitte son village pour aller à la cour de France. Elle reconnaît le roi parmi ses courtisans, elle s’entretien avec lui, puis elle prend la tête de l’armée royale, elle se bat pour libérer Orléans, elle est blessée, se relève, hurle ses ordres, encourage ses soldats, elle prie, elle pleure, repart au combat… Jeanne est là, devant nous, plus vraie que nature. On a oublié les marionnettes, on ne voit plus les fils, le spectateur est transporté dans l’histoire de cette fille de France qui incarne des valeurs de courage et de foi. Cette foi qui déplace les montagnes et change le cours de l’histoire.
Un film aussi fascinant que la légende.
Durée 45 mn. A voir absolument.
* Le film a été présenté en avant-première mondiale le 15 septembre 2018 à Domrémy.

M.G.

France,Grand Est,Lorraine,Meurthe et Moselle,Meuse,Moselle,Vosges,