Drones autonomes : peut-on embarquer la prise de décision ? (2)

La collaboration entre le drone et l’opérateur est encore essentielle dans la prise de décision en particulier dans le domaine militaire qui nécessite l’expérience de l’opérateur. Les efforts se poursuivent pour tenter de modéliser cette expérience, ou « simplement » de l’apprendre avec des réseaux de neurones artificiels. Les progrès récents de l’IA (voir la performance d’AlphaGo par exemple) autorisent l’optimisme.

PLANETE - TERRE - GLOBE TERRESTRE - MONDE - CLIMAT - RECHAUFFEMENT - HOMME -. Nancy 25 novembre 2009. Une main au-dessus d'un globe terrestre. PHOTO Alexandre MARCHI.

Changements climatiques : s’adapter !

L’accord de Paris sur les changements climatiques sera officiellement ouvert à la signature ce vendredi 22 avril au siège de l’ONU à New York. Pour entrer en vigueur en 2020, le texte devra être ratifié, accepté ou approuvé d’ici au 17 avril 2017 par 55 pays représentant au moins 55 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Drone de combat

Drones de combat et éthique de la guerre : le débat est politique (1)

Il faut distinguer la question générale de l’emploi des drones armés de la question particulière des usages que l’on peut faire de cet outil. Les critiques du drone armé, par exemple celles de l’ONG Amnesty International au sujet du Pakistan, mettent en avant des interrogations sur le respect du droit national et en particulier sur l’absence de procès.

Blablacar

L’autocar, BlaBlaCar et le chemin de fer

Longtemps, le train avec l’auto-stop fut le seul moyen de transport pour les non-automobilistes. Puis, vint le co-voiturage à la portée d’un clic permettant de se déplacer en voiture sans permis et à meilleur marché. Enfin, des autocars aux carrosseries bariolées se mirent à sillonner les autoroutes. Mais dans la concurrence en transport, contrairement à la fable, il sert de courir et il faut partir à point.