Vosges : deux enfants poignardés à mort

Leur mère, qui a prévenu les gendarmes de Neufchâteau (88), a été internée dans une unité spécialisée de l’hôpital de Mirecourt. 

Gendarmerie nationale (DR)
Gendarmerie nationale (DR)

Le drame s’est produit dans la nuit de mercredi à jeudi 21 Mars 2019. Un peu avant minuit, selon Le Parisien, une mère de famille a appelé la gendarmerie de Neufchâteau, dans les Vosges, pour les informer que son fils et sa fille, âgés de 4 et 10 ans étaient décédés à son domicile.
Sur place, les gendarmes découvrent les deux enfants couverts de sang. Ils avaient succombés aux coups de couteau qui leur avaient été assénés alors qu’ils étaient dans leur lit. A leurs côtés, la maman, en état de choc.

Recherche d’indices

Difficile pour l’heure de dire ce qui s’est réellement passé dans cette maison au 12 de l’avenue de Herringen, en plein milieu de la nuit. Mais les gendarmes soupçonnent la maman d’être l’auteur des coups mortels. Cette femme vit déparée de son mari depuis l’été dernier. Elle a été internée dans une unité spéciale de l’hôpital de Mirecourt et sera entendue lorsque son état de santé le permettra.
En attendant les experts de l’identification criminelle ont passé la maison au peigne fin pour rechercher les indices susceptibles de leur donner des éléments d’explication du drame.
L’enquête a été confiée à la section des recherches de la gendarmerie de Nancy.