Provence-Alpes-Côte d'Azur
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Canicule : les séniors les plus exposés

Météo France annonce une vague de fortes chaleurs pour cette fin de semaine. Plus que d’autres, les séniors doivent faire l’objet de toutes les attentions. Voici quelques recommandations.

Un accompagnant aide une personne à boire de l'eau
Un accompagnant aide une personne à boire de l’eau – Photo par freeograph – freepik.com

La canicule tire son nom de cette étoile très brillante de la constellation du Grand Chien, appelée Canicula chez les Romains et désormais Sirius. De fin juillet à fin août, elle se lève en même que le soleil. La canicule n’est pas sans risques pour la santé, notamment des personnes âgées exposées, sans trop s’en rendre compte, à la déshydratation.
Dans les maisons de retraite, comme dans les ehpad marseille où plus qu’ailleurs sans doute on connaît les conséquences des fortes chaleurs sur les séniors, on porte une attention particulière aux pensionnaires.
Le personnel est très attentif aux symptômes précurseurs : crampes, fièvres, fatigue inhabituelle, maux de tête, vertiges souvent liés à la déshydratation. Le personnel fait donc boire régulièrement les séniors qui passent une partie de la journée dans des salles rafraîchies. Après la triste période de confinement, les anciens font désormais l’objet de toutes les attentions dans les maisons de retraite.

Boire de l’eau

Le ministère des Solidarités et de la Santé a activé le niveau 3 du plan canicule et mis en place une plate-forme téléphonique (0 800 06 66 66) pour donner des conseils à celles et ceux qui supporteraient mal la chaleur.
Il est notamment recommandé de boire régulièrement de l’eau, avant même d’avoir soif, d’éviter l’alcool, de manger normalement, surtout des fruits et des légumes, de sortir aux heures les moins chaudes de la journée, de ne pas faire d’exercices violents, de passer du temps dans les endroits frais, comme les grandes surfaces ou les cinémas.

Pollution

Météo France précise aussi que la chaleur provoque une augmentation de l’ozone  à l’origine de troubles respiratoires, notamment chez les personnes souffrant d’asthme. La canicule favorise d’autres types de pollutions potentiellement dangereuses pour tous, quel que soit son âge. On évitera donc de faire du sport, en attendant des températures plus agréables.

France,Provence-Alpes-Côte d'Azur,

Cet article contient un lien sponsorisé