Meurthe et Moselle
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Passage en vert de la Meurthe-et-Moselle

« Bonne nouvelle, vigilance, solidarité et priorité aux collégiens décrocheurs » réagit Mathieu Klein, président du Conseil départemental.

« Suite aux annonces du Premier ministre, le département de Meurthe-et-Moselle passe au vert à compter du mardi 2 juin 2020, se félicite Mathieu Klein dans un communiqué. Ce changement de statut est une bonne nouvelle, signe d’un comportement responsable de nos concitoyens et de l’engagement remarquable des soignants.

Vigilance sanitaire

Le département reste en orange sur l’incidence du virus ce qui implique de rester vigilant. Le conseil départemental garde un contact régulier et attentif avec les EHPAD, les services d’aide à domicile (SSAD) et l’ensemble des établissements médico-sociaux quant à leurs besoins. Le Département poursuit son soutien sur les équipements de protections et les dépistages.
Le laboratoire vétérinaire et alimentaire départemental (LVAD) reste également pleinement mobilisé au côté du CHRU de Nancy et des laboratoires de ville pour poursuivre et intensifier la campagne de dépistage.

Dans le domaine de l’éducation

Depuis le début de la crise sanitaire exceptionnelle que nous traversons, nous mesurons et saluons l’engagement des équipes éducatives, tant pour assurer la continuité du lien entre les élèves et la communauté éducative que dans l’accompagnement des dispositifs de restauration initiés par le conseil départemental ou pour la préparation du retour en classe des élèves.

Depuis la fermeture des collèges, le 16 mars dernier, les restaurants scolaires de ces établissements ont été fermés et le service public de restauration scolaire suspendu. Pour parer à l’urgence, le Département a mis en place et pris en charge pendant le confinement un dispositif de confection et de livraison à domicile de repas pour les familles des collégiens confrontés à une grande précarité alimentaire et scolarisés en réseau d’éducation prioritaire. 13 000 repas ont été servis jusqu’à ce jour.

Ce dispositif évolue à compter du lundi 2 juin et jusqu’à la fin de la fin de l’année scolaire 2019/2020 pour permettre l’accès gratuit au service de restauration scolaire, quelle que soit sa forme (repas sur place ou à emporter), pour tous les élèves demi-pensionnaires des collèges publics du département.

Deux masques pour les élèves

« Par ailleurs, le conseil départemental a fourni à l’ensemble des collèges du gel hydroalcoolique et assurera la fourniture en EPI de ses agents. Le conseil départemental fournira également 2 masques pour chacun des élèves qui retournera effectivement au collège avant l’été. Enfin, je rappelle que nous travaillons depuis le début de la crise avec l’Éducation nationale à permettre le retour prioritaire des élèves décrocheurs (ou à risque de décrochage accru) dans leur collège, poursuit le président du Conseil départemental.

A cet effet, le conseil départemental, avec ses partenaires socio-éducatifs, a construit une offre variée de 46 ateliers dans les domaines de la culture, de l’initiation musicale, des arts plastiques, du sport, du développement durable, de la citoyenneté, de la biodiversité, de la lutte contre le gaspillage, de l’alimentation, de l’éducation aux médias, de l’initiation à la danse contemporaine, du théâtre afin d’enrichir l’offre éducative à proposer aux collégiens.

La relance économique

Le conseil départemental a engagé près de 21 M€ dans le cadre de la reprise des chantiers routiers et du bâtiment. Il a pris deux mesures essentielles :

 Le niveau des avances pour les marchés de travaux est porté à un taux de 40% au lieu de 20 %

 L’accompagnement des donneurs d’ordre publics (communes et intercommunalités) dans la reprise de leurs chantiers. Le conseil départemental va ainsi proposer de leur apporter un soutien financier pour prendre en charge une partie des surcoûts liés à la mise en place des protocoles sanitaires, jusqu’à 50% des coûts. L’ingénierie départementale est mise à disposition des plus petites collectivités par l’intermédiaire de Meurthe-et-Moselle Développement (MMD54) pour les accompagner techniquement dans la reprise de ces chantiers.

« Nous amplifierons lors de la session prévue fin juin les mesures en direction des acteurs économiques, du monde agricole, des acteurs du tourisme et du monde culturel et associatif »

L’ouverture des services départementaux

Mathieu Klein ajoute : « Je renouvelle ma reconnaissance de l’engagement exceptionnel des agents du service public départemental.
Dès ce mardi 2 juin, l’ensemble des sites départementaux accueillant du public seront à nouveau ouverts : Maisons du département, Maisons départementales des solidarités, Médiathèque départementale, Château de Lunéville, parc du Château, la cité des paysages…
Si, comme l’a souligné le Premier ministre, la liberté doit redevenir la règle et l’interdiction l’exception, la lutte contre les inégalités reste notre priorité. »

France,Grand Est,Lorraine,Meurthe et Moselle,