Moselle

Metz élue « Meilleure grande ville pour la biodiversité »

Après avoir accueilli le G7 de l’environnement au mois de mai, à l’issue duquel a été adoptée la Charte de Metz sur la biodiversité, Metz vient d’être désignée par un jury d’experts « Meilleure grande ville pour la biodiversité ».

Place de la Comédie à Metz: un joyau architectural
Place de la Comédie à Metz: un joyau architectural

Le 6 mai 2019 restera une date importante pour Metz et pour la biodiversité. Choisie pour accueillir le G7 de l’environnement, des océans et de l’énergie, pour son excellence en matière d’adaptation de ses politiques publiques locales face au défi environnemental, la Ville de Metz a été honorée de la reconnaissance internationale des ministres de l’environnement des plus grandes puissances mondiales. Ces derniers, ainsi que les ministres de l’environnement d’une demi-douzaine de pays invités, ont adopté le 6 mai dernier, à l’issue de leurs travaux, la Charte de Metz sur la Biodiversité (à consulter ici).

Ville Jardin

Cinq mois plus tard, l’inscription de la Ville de Metz au palmarès de la 9e édition du concours « Capitale française de la Biodiversité », au titre de « Meilleure grande ville pour la biodiversité 2019 », vient confirmer et renforcer cette reconnaissance. Elle fait suite à la visite d’un jury d’experts le 5 septembre dernier, qui a pu prendre connaissance des réalisations et projets ambitieux de Metz en matière de biodiversité :

– Plantation de 20 000 nouveaux arbres dans la prochaine décennie.
– Etude originale SESAME, outil d’aide à la décision pour mieux comprendre le rôle des arbres en ville et les services écosystémiques qu’ils rendent (qualité de l’air, température, biodiversité, stockage de carbone, etc.).
– Travaux considérables de renaturation des berges de la Seille, qui favorisent l’amélioration de la qualité de l’eau, l’accueil et la préservation d’une biodiversité riche et abondante, la réduction des risques d’inondation, ainsi que le développement de lieux de promenade et de loisir.
– Végétalisation participative avec le budget participatif écocitoyen, les jardins partagés et familiaux, l’opération « Je fleuris ma rue », les jardins éphémères, etc.
– Programme de protection d’habitats naturels ou d’espèces protégées ou menacées, notamment le partenariat avec l’association de préservation des pollinisateurs APICOOL.
– Zéro pesticide total et gestion différenciée des espaces verts.
– Introduction de l’éco-pâturage.

Metz, ville verte, ville jardin, demeure bien la capitale de l’écologie urbaine, et devient naturellement la meilleure grande ville de France pour la biodiversité.

Une cérémonie de remise de prix aura lieu le 18 novembre à Paris.

France,Grand Est,Lorraine,Moselle,