Meurthe et Moselle

American St. Nick Story : projection-rencontre exceptionnelle avec Peter Lion

Pendant les Fêtes de Saint-Nicolas, un pays ami est invité à venir partager sa culture. Cette année, place au Luxembourg qui a inscrit en juin 2019 ses propres fêtes de Saint-Nicolas à son Patrimoine Culturel Immatériel.

Photo©Arnaud BEINAT 2019/11/22, Nancy, France. Inauguration des installations liées aux festivités de Noël par Laurent Hénart, maire de Nancy. (site ville de Nancy)

Dans ce cadre, Peter Lion, réalisateur et producteur américain, viendra présenter son documentaire American St Nick, récit d’un épisode bouleversant de l’Histoire du Luxembourg, empreint d’amour et de super héros. Ce sera le :
Mercredi 4 décembre 2019 à 20h dans les Grands salons de l’Hôtel de ville de Nancy
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Projection suivie d’un échange avec le réalisateur.

Peter Lion a raconté dans un livre, American St. Nick, publié en 2015 l’histoire des deux GI’s américains qui ont ressuscité la légende de saint Nicolas à Wiltz durant la Seconde Guerre mondiale. L’auteur présente le documentaire tiré de son livre.
Saviez-vous que, durant la Seconde Guerre Mondiale, ce sont deux GI’s américains qui ressuscitèrent saint Nicolas au Luxembourg dans la petite ville de Wiltz, après quatre années d’occupation allemande ? Le régime nazi avait contraint le pays à renoncer à ses traditions, sa langue, sa culture, ses fêtes… Alors en 1944, quand la 28e division d’Infanterie s’est repliée à Wiltz après d’intenses combats contre la Werhmacht à la frontière allemande, le caporal Harry Stutz proposa à son ami le caporal Richard Brookins, 22 ans, de se grimer en saint Nicolas, avec mitre et barbe blanche, afin de ramener un peu d’espoir dans les regards des gens de la ville.
C’est ainsi que, deux angelots à ses côtés, le jeune soldat défila dans les rues de la ville à l’arrière d’une Jeep de l’armée américaine, distribuant chewing-gums et rations de chocolat à tous les enfants… Depuis lors, l’American St. Nick est salué chaque année à Wiltz – la distinction militaire honorifique la plus élevée du Luxembourg avait d’ailleurs été remise à Richard Brookins en 2016.

Publié en 2015

Cet incroyable geste de générosité purement désintéressé, Peter Lion, producteur, réalisateur et auteur américain, sept fois récompensé aux Emmy Awards, l’a raconté dans un livre, American St Nick, publié en 2015. L’histoire lui avait été contée par l’un de ses meilleurs amis : le fils de Richard Brookins lui-même… Son livre a par la suite été adapté en documentaire par la WWII Foundation, avec images d’archives et retour de Richard Brookins à Wiltz, soixante-dix ans plus tard.

Notez que la date du 4 décembre n’a pas été choisie par hasard : on fêtera également la sainte Barbe, patronne des artificiers, canonniers et ingénieurs de combats… Comme un clin d’œil à ce lien entre la Libération, les GI’s américains, et l’American St. Nick.

DEUXIÈME DATE
Dimanche 8 décembre à 14h30 au Musée des Beaux-Arts
Projection du documentaire « American St. Nick », dimanche 8 décembre à 14h30 à l’auditorium du Musée des Beaux-Arts de Nancy, suivie d’un échange avec le réalisateur.
Rencontre animée par Jérôme Prod’homme
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Europe,France,Grand Est,Lorraine,Luxembourg,Meurthe et Moselle,