Exposition Lee Ufan : Habiter le temps

Le Centre Pompidou-Metz consacre une exposition d’envergure à Lee Ufan, figure de la scène internationale du 27 février au 30 septembre 2019.

fermer Peinture à l'eau sur les pierres, 1998, Vallée Hakone © Atelier Lee Ufan
Peinture à l’eau sur les pierres, 1998, Vallée Hakone © Atelier Lee Ufan

L’artiste, philosophe et poète d’origine coréenne y dévoile sa définition de l’art à travers une sélection de sculptures et de peintures, mais aussi d’installations impressionnantes, qui retracent cinq décennies de création.
Fortement impliqué dans le mouvement japonais minimaliste Mono-ha (l’école des choses) à la fin des années 1960, Lee Ufan conçoit ses sculptures sur la base d’un dialogue entre les matériaux naturels et industriels, dans une épure critique du consumérisme. Si son rapport à l’espace est essentiel dans les sculptures et les installations, dans les peintures, c’est le rapport au temps qui est mis en évidence.
Les toiles de Lee Ufan côtoient l’infini par des geste simples et répétés, très précisément élaborés. Avec cette exposition, l’artiste convie le visiteur à la contemplation et à la méditation. Chacune de ses œuvres permet de s’interroger sur la définition de l’art. Métaphores du vide, du silence ou de l’action de l’Homme sur la nature, le spectateur est invité à ressentir toute la portée spirituelle et artistique des œuvres de l’artiste.
L’Exposition Lee Ufan. Habiter le temps a été conçue par le Centre Pompidou-Metz et co-produite en partenariat avec la galerie kamel mennour. Elle a été réalisée avec le soutien exceptionnel de la Paradise Cultural Foundation, Corée du Sud.