Pour une Europe plus solidaire et plus protectrice

il-faudra-refonder-leurope
Il faudra refonder l’Europe (DR)

L’association des petites villes de France (APVF) vient d’adresser aux principaux candidats sa « contribution » pour les élections européennes du 26 mai 2019 et précise ses six « grandes propositions ».

A moins de cinq semaines des prochaines élections européennes, qui ne suscitent toujours pas d’engouement démesuré de la part de nos concitoyens, l’Association des petites villes de France que préside Christophe Bouillon, Maire honoraire de Canteleu et député de Seine-Maritime, rappelle l’importance de ce scrutin ainsi que les apports de l’Union européenne pour les collectivités territoriales.
Dans cette optique, l’APVF vient d’adresser à l’ensemble des candidats têtes de liste une contribution contenant six grandes propositions, appelant à une Europe plus solidaire et plus protectrice qui prenne en considération les réalités territoriales.
L’APVF rappelle que si l’Europe a joué un rôle majeur dans la sortie de la crise économique de 2008, les inégalités sociales et territoriales ont continué à se creuser, le développement des métropoles s’opèrent souvent au détriment du reste du territoire. L’APVF appelle à un rééquilibrage vers les petites villes et les collectivités à taille humaine.

Inégalités territoriales

A cette fin, l’APVF demande une politique de cohésion ambitieuse qui doit se traduire par des investissements massifs en faveur de la réduction des inégalités territoriales et de la transition écologique, le défi climatique nécessitant la mobilisation de tous. Pour ce faire, l’APVF demande l’exclusion des investissements publics locaux de la règle de 3% de calcul des déficits publics.
Parce que l’Union européenne est un espace de démocratie et de valeurs partagées, les maires des petites villes demandent aux institutions européennes de défendre l’État de droit, à l’intérieur comme à l’extérieur de nos frontières, ainsi que de renforcer le soutien apporté aux initiatives locales en matière d’accueil des migrants et de promotion de la citoyenneté européenne.
Le 26 mai, l’APVF appelle l’ensemble de nos concitoyens à participer massivement à ce scrutin et à voter pour leur vision de l’Europe. Elle demande à l’ensemble des maires des petites villes de s’engager pleinement dans cette campagne et de porter auprès des candidats les propositions contenues dans cette contribution.

Lire la contribution complète ici