France
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

2ème rapport du Comité éthique et scientifique de la plateforme Parcoursup

logo de la plateforme Parcoursup
logo de la plateforme Parcoursup

Le rapport dresse un bilan des évolutions de la plateforme en 2019, en particulier au regard des préconisations qu’il avait formulées l’année passée et selon quatre prismes: la transparence, l’efficience, l’équité et la sécurité.

À quelques jours de l’ouverture de la session Parcoursup 2020, le Comité éthique et scientifique de Parcoursup, instance indépendante présidée par Isabelle Falque Pierrotin, vient de remettre son rapport annuel à Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et au Parlement.
Sur l’ensemble des points examinés, ce second rapport rend compte des améliorations qui ont été apportées et ont permis en 2019 que la procédure soit plus rapide, plus efficace et plus juste. Il met également en avant les points d’amélioration qui devront être engagés par les équipes Parcoursup pour la session 2020 notamment pour encore plus de clarté de l’information apportée aux usagers et afin de rendre plus efficaces encore les dispositifs mis en place pour tenir compte de la grande diversité des publics qui s’inscrivent sur la plateforme et favoriser la démocratisation de l’accès à l’enseignement supérieur.

Accompagner les candidats

Le rapport met également en avant les chantiers de réflexion et d’études qui devront être conduits pour améliorer les connaissances et permettre l’évaluation des résultats de la loi du 8 mars 2018 pour l’orientation et la réussite des étudiants. Parmi ces chantiers, figurent notamment formation initiale et formation tout au long de la vie, la réussite des étudiants dans l’enseignement supérieur, les étudiants en réorientation
En 2020, le CESP veillera à ce que ses propositions d’amélioration intègrent un regard comparé sur les dispositifs similaires existants à l’international, ainsi que sur l’évolution des textes et des orientations en matière d’algorithme et d’intelligence artificielle, notamment appliqués à l’enseignement supérieur.
La ministre Frédérique Vidal tient à remercier les membres du Comité éthique et scientifique de la plateforme Parcoursup pour leur engagement et les travaux conduits qui éclairent les mesures prises par le ministère pour préparer la session Parcoursup 2020. Ce travail précieux accompagne la mobilisation de toutes les équipes au ministère, dans les lycées, les établissements d’enseignement supérieur et les académies pour accompagner les candidats, les aider à construire leur projet d’orientation et à les aider à réussir leurs études supérieures.

France,