Luxembourg

Un corridor européen de l’Intelligence Artificielle

Rencontre entre Jean Rottner et Claude Meisch pour envisager un renforcement de la coopération entre le Grand-Duché et le Grand Est dans le domaine de l’enseignement et de la recherche.

Rencontre Jean Rottner et Claude Meisch – Ministère de lEnseignement supérieur et de la Recherche du Luxembourg (photo Région GE)

Jean Rottner, président de la Région Grand Est et Claude Meisch, ministre luxembourgeois de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, se sont rencontrés ce mardi 29 octobre 2019 au Luxembourg afin d’échanger sur les opportunités de renforcement des coopérations entre la Région Grand Est et le Grand-Duché de Luxembourg dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Parmi les sujets abordés figuraient les collaborations de recherche dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA) et du numérique, de la santé, du développement durable, des sciences des matériaux et de l’éducation.
D’autres points à l’ordre du jour étaient la mobilité des étudiants, le réseau Université de la Grande-Région, dont sont membres l’Université du Luxembourg et l’Université de Lorraine, de même que les formations sanitaires et sociales et la formation universitaire continue.

Une région connectée

La rencontre a eu lieu à un moment propice au développement des relations, puisque la Région Grand Est et le Grand-Duché de Luxembourg élaborent actuellement une nouvelle stratégie de l’enseignement supérieur et de la recherche.
La Région Grand Est a lancé en juin dernier sa stratégie régionale de l’Intelligence Artificielle, ayant pour ambition de créer une vallée européenne de l’Intelligence Artificielle, en partenariat étroit avec le Luxembourg qui participe activement à cette coopération.

« Les relations avec la Région Grand Est dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche (…) présentent de nombreuses opportunités au vu de la proximité géographique mais aussi des similitudes et des complémentarités dans nos priorités respectives. C’est pourquoi je salue cette opportunité d’échange et de concertation avec le président Rottner à un moment stratégiquement important » a souligné Claude Meisch.
De son côté, Jean Rottner précise que « La Région Grand Est a pour ambition de devenir une région connectée, moderne et novatrice en matière de numérique et de digitalisation. Le Luxembourg est un partenaire incontournable pour la France et la Région Grand Est pour travailler ensemble et créer des coopérations fructueuses pour nos concitoyens. Nous œuvrons activement ensemble pour faire de nos échanges des résultats concrets et positifs pour la région Grand Est et le Luxembourg, notamment dans les applications de l’IA dans le domaine de la Santé ».

Europe,France,Grand Est,Luxembourg,