Taxez les riches, pas les pauvres !

Des milliers de personnes en gilet jaune l’exigent depuis des semaines. Le mouvement en faveur de la justice fiscale se développe dans toute l’Europe. Une pétition est lancée par des personnalités dont l’économiste Thomas Piketty.

Pétition pour la justice fiscale en Europe (affiche)
Pétition pour la justice fiscale en Europe (affiche)

Des milliers de personnes en gilet jaune l’exigent depuis des semaines, non seulement en France, mais aussi en Belgique, en Grèce, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Le mouvement en faveur de la justice fiscale prend de l’ampleur [1]. Mais que faire pour réellement lutter contre les inégalités ?
Voici l’idée : l’économiste de renommée mondiale Thomas Piketty et un groupe de scientifiques ont proposé un manifeste pour taxer les entreprises et les personnes les plus riches en Europe [2]. Il suffirait de convaincre deux gouvernements européens d’y adhérer pour entamer une transformation radicale !
Le manifeste se répand en Europe comme une traînée de poudre et des milliers de citoyens y ont déjà adhéré. Avec la force du mouvement des « Gilets Jaunes », les dirigeants européens pourraient enfin plier en faveur de plus de justice fiscale !

Dans toute l’Europe

Les multinationales les plus riches font partie des 1 % qui s’en tirent sans payer d’impôt… En 2017, Google n’a payé que 14,1 millions d’euros d’impôts sur les bénéfices en France alors que cette multinationale transfère chaque année des milliards d’euros dans les paradis fiscaux. Et ce problème concerne toute l’Europe : en 2014, Amazon en Allemagne n’a payé que 16 millions de dollars malgré un chiffre d’affaires de 11,9 milliards de dollars – c’est presque 0 % [3].

Taxez les multinationales et les 1 % !

Thomas Piketty et son équipe ont intitulé leur manifeste un « Traité pour la démocratisation de l’Europe ». Ils proposent de créer une nouvelle Assemblée européenne composée de membres des parlements nationaux et du Parlement européen. Elle aurait le pouvoir d’instaurer des impôts sur les bénéfices des entreprises et sur les revenus les plus élevés et la richesse.
En outre, elle pourrait créer un nouveau grand budget européen de plusieurs milliards d’euros qui pourraient investir dans la transition écologique ou créer des emplois en Europe !
Leur solution pour taxer les riches s’accompagne d’une démocratisation radicale de l’Union européenne : avec une réelle volonté politique, un tel programme pourrait être mis en oeuvre très rapidement.
Ce mouvement veut porter  un changement véritable et profond en Europe, pour la justice et la démocratie. Il s’intitule Manifeste pour une nouvelle Europe.

P.S. : La proposition de Piketty en faveur d’une plus grande justice fiscale va au-delà de la logique européenne habituelle qui veut que les « pays riches » transfèrent de l’argent aux « pays pauvres ». Le message est simple : ce sont désormais les 1 % les plus riches qui doivent payer leur juste part, et non pas uniquement les 99 %.
Signez !

Références:

Références:
[1] https://www.youtube.com/watch?v=oqkbKe02kdc
[2] Thomas Piketty est un économiste français, spécialiste de l’inégalité et auteur du livre novateur Le Capital au XXIe siècle dans lequel il démontre comment les inégalités s’accentuent à travers le monde.
[3] https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/google-france-paie-toujours-moins-d-impots_2030847.html
https://www.reuters.com/article/us-amazonamazon-com-tax-idUSKBN0OB0SY20150526
https://www.theguardian.com/global/2015/oct/11/facebook-paid-4327-corporation-tax-despite-35-million-staff-bonuses

You Move Europe est une plateforme d’actions en ligne vouée à faire de l’Europe un lieu plus démocratique, socialement plus juste et soucieux de protéger l’environnement. You Move Europe vous donne les moyens d’agir. Si vous avez une idée pour améliorer la situation actuelle de l’Europe, You Move Europe est là pour vous aider à la réaliser. Sur cette plateforme, les pétitions sont créées et gérées par des particuliers. WeMove.EU héberge cette plateforme de pétition au nom de WeMove Charity, l’organisation caritative de WeMove (www.wemove-charity.eu) mais les pétitions ne sont pas nécessairement soutenues par WeMove Charity.