La saison en montagne sous de bons auspices

Premières tendances encourageantes pour la saison 2018-2019 dans les stations : une hausse d’1,5 point selon Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM – Atout France.

Les communes de montagne ont des charges spécifiques (INA)
Les communes de montagne ont des charges spécifiques (INA)

A l’occasion de la rencontre presse de France Montagnes inaugurant cette nouvelle saison hivernale, l’Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM – Atout France présente ses premières estimations des taux d’occupation. Les prévisions de fréquentation pour l’hiver 2018-2019 s’annoncent encourageantes pour les stations de montagne.
Si ce premier aperçu des tendances de réservation en montagne est amené à évoluer au gré des réservations qui s’effectuent pour une part toujours plus importante d’entre-elles à la dernière minute, on peut constater que les vacanciers sont nombreux à prévoir de partir en montagne.
Sur l’ensemble de la saison, le taux de réservation des logements locatifs est en progression d’1,5 point (41,6 % contre 40,1 % l’an dernier à la même période).

Noël en montagne

La période de fin d’année est d’ores et déjà prisée par les vacanciers. Pour la semaine de Noël, 59,3% des logements sont déjà réservés ce qui représente un gain de 0,6 point par rapport à Noël 2017.
L’évolution la plus significative s’établit sur la semaine du Nouvel An avec des taux de réservation qui bondissent de près de 9 points (58 %).
Pour Charles-Ange Ginésy, président de l’ANMSM, « Le calendrier scolaire permet aux familles de profiter des joies de la montagne durant les fêtes de fin d’année. Au travers de l’opération « Noël est magique en montagne », initiée par France Montagnes, et par les nombreuses activités proposées en stations nous avons à cœur de leur faire vivre un séjour unique dans une ambiance mêlant féérie et paysages magnifiés. »

Au-delà de cette première période, les taux d’occupation prévisionnels durant les vacances scolaires sont de bon augure, atteignant jusqu’à 60,3 % durant les vacances d’hiver et déjà plus de 35 % au printemps.
Hors vacances scolaires, les premières tendances montrent également une avance de réservation sur la période de janvier avec +2,6 points par rapport à l’année dernière. En fonction des semaines, on relève ainsi que des taux d’occupation prévisionnels atteignant déjà près de 52% des logements.

Méthodologie
Les résultats de l’enquête sont basés sur les données de la plateforme ANMSM conçue par le cabinet G2A sur un panel de 260 000 lits représentatifs du marché de la montagne.