La première Mercedes électrique sera construite en Moselle

Le premier modèle de marque Mercedes (SUV tout électrique) made in France sera construit à Hambach (57)

Visite du site smart à Hambach (57) (photo P. Bodez, région Grand Est)
Visite du site smart à Hambach (57) (photo P. Bodez, région Grand Est)

Le Président de la Région Grand Est, Jean ROTTNER, s’est rendu sur le site de smart à Hambach en Moselle le mercredi 31 octobre, pour une séance de travail avec le Président de Smart France, Serge SIEBERT, relative à l’investissement annoncé en mai dernier par l’entreprise de 500 millions d’euros afin de construire le premier modèle de marque Mercedes sur le site (SUV tout électrique).
Il s’agira de la première voiture électrique Mercedes « Made in France », qui sera produite à partir de 2020. Le Président de la Région a ensuite visité une partie de l’entreprise, notamment la ligne de montage de la smart Fortwo.

Les élus sur le site

Le Président de la Région était accompagné par les élus régionaux Valérie DEBORD, Vice-Présidente en charge de l’emploi et de la formation, Nicole MULLER-BECKER, Vice-Présidente en charge de la Coopération transfrontalière et du Développement du multilinguisme, et Brigitte TORLOTING, Vice-Présidente de la Commission Développement économique et Vice-Présidente de Moselle Attractivité.
Le Maire de Hambach, Gaston MEYER, ainsi que le Président de la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences, Roland ROTH et Céleste LETT, Vice-Président de la Communauté d’Agglomération et Maire de Sarreguemines, étaient également présents aux côtés de la Région. Les élus étaient enfin accompagnés du Sous-préfet Christophe SALIN.

1.600 salariés

Smart-ville, où sont employées 1.600 personnes, a produit, depuis son ouverture en 1997 plus de deux millions de voitures smart. Smart-ville est un site industriel d’excellence qui participe, d’une part, à l’attractivité économique régionale, et d’autre part, permet à la Région Grand Est d’être une terre de référence en matière d’industrie automobile. C’est pourquoi, la Région se tient aux côtés de Daimler pour l’accompagner dans ses projets futurs et participer au maintien des emplois sur le site. L’investissement annoncé de 500 millions d’euros permettra de développer ce site et d’en faire une référence pour le monde industriel.
Jean Rottner « C’est une fierté pour nos territoires d’accueillir la production de la première Mercedes-Benz en France et nous serons aux côtés de l’entreprise pour la soutenir dans ses projets de développement ».
Serge SIEBERT : « Cette visite témoigne l’attachement des pouvoirs publics nationaux et régionaux au maintien et au développement d’une industrie automobile performante et dynamique ».

Le poids de l’industrie automobile

L’industrie automobile est une filière majeure en Grand Est, qui emploie plus de 87.000 salariés répartis sur 690 sites sur l’ensemble du territoire. Le Grand Est est la première Région en matière d’assemblage automobile : 450 000 véhicules y sont produits par année, soit 25% de la production nationale.



Lire Aussi