2017 : baisse du chômage confirmée

Le chômage a marqué le pas en 2017 puisqu’il enregistre une baisse de – 0,7 point par rapport à 2016.

Chômage en légère baisse en 2017
Chômage quasiment stable en février 2017

En 2017, en France, 29,3 millions de personnes âgées de 15 à 64 ans, soit 71,5 % de cette tranche d’âge, sont actives au sens du Bureau international du travail (BIT), qu’elles aient un emploi ou soient au chômage. Cette part est à son plus haut niveau depuis 1975. Notamment, le taux d’activité des 50-64 ans continue d’augmenter en 2017, atteignant 65,6 %.
Parmi les 26,5 millions de personnes qui ont un emploi, neuf sur dix sont salariées. Prédominants chez les salariés (84,6 %), les emplois à durée indéterminée sont minoritaires chez les 15-24 ans (44,9 %), entrés plus récemment sur le marché du travail et moins diplômés que l’ensemble de leur génération. Le sous-emploi, massivement féminin et affectant particulièrement les employés non qualifiés, concerne 6,1 % des actifs occupés.

2,8 millions de chômeurs

Avec 2,8 millions de chômeurs au sens du BIT, le taux de chômage s’élève à 9,4 % en 2017 en France, en recul de 0,7 point sur un an en moyenne annuelle. Le chômage de longue durée, qui représente 4,2 % des actifs, recule pour la première fois depuis 2009. Plus fréquent chez les jeunes actifs, le chômage est plus durable pour leurs aînés : six chômeurs de 50 ans ou plus sur dix sont au chômage depuis au moins un an.
En 2017, 1,6 million d’inactifs relèvent du « halo » autour du chômage, soit 3,8 % de la population de 15 à 64 ans. En cumulant parts de chômage et de halo autour du chômage, 10,6 % des 15-64 ans sont sans emploi et souhaitent travailler, part en baisse de 0,5 point en 2017.
(Simon Beck et Joëlle Vidalenc, Insee)