Aude : Arnaud Beltrame « mort pour la France »

Le lieutenant-colonel ce gendarmerie qui s’est livré au terroriste en échange de plusieurs otages est décédé des suites de ses blessures.

Le L-C Arnaud Beltrame, est "mort pour la France" (Gérard Collomb Twitter)
Le L-C Arnaud Beltrame, est “mort pour la France” (Gérard Collomb Twitter)

C’est Gérard Collomb qui l’a annoncé ce matin. « Jamais la France n’oubliera son héroïsme, sa bravoure, son héroïsme, écrit le ministre de l’Intérieur sur twitter. Le cœur lourd, j’adresse le soutien du pays tout entier à sa famille, ses proches et ses compagnons de la gendarmerie de l’Aude ».
Arnaud Beltrame, 45 ans, s’est sacrifié pour sauver la vie de plusieurs personnes. Vendredi 23 mars 2018, alors que le terroriste Radouane Lakdim, un franco-marocain de 25 ans, avait pris en otage les clients du supermarché U de Trèbes, dans l’Aude, le lieutenant-colonel a pris volontairement la place des otages. Il a laissé intentionnellement son téléphone allumé pour permettre aux forces de l’ordre de donner l’assaut et d’abattre le terroriste. Blessé par Lakdim, Arnaud Beltrame est donc décédé ce matin.

Quatre morts, seize blessés

Le décès du lieutenant-colonel Beltrame porte le bilan de cette attaque à quatre morts et seize blessés. La première victime est ce passager de l’Opel Corsa que Radouane Lakdim a braqué dans la matinée du 23 mars, blessant grièvement le chauffeur pour s’emparer du véhicule.
Après avoir tiré sur des CRS qui faisaient un footing matinal et blessé l’un d’en eux avec une arme de poing, le terroriste s’est rendu à Trèbes, commune de 5.000 habitants non loin de Carcassonne.
Là, il a pris les clients en otage exigeant la libération de Salah Abdeslam, seul survivant des attaques du 13 novembre à Paris. Pour montrer sa détermination, Lakdim a fait feu à plusieurs reprises, tuant un client du magasin et le chef-boucher, un homme de 49 ans.
Le président de la République, Emmanuel Macron a indiqué dans la soirée que seize personnes avaient été blessées dans cette attaque dont deux sont dans un état grave.

Marcel GAY



Lire Aussi