Edition du vendredi 25 mai 2018

Plan régional « Industrie du Futur »

L'industrie du futur s'apprend à Châlons-en-Champagne

L’industrie du futur s’apprend à Châlons-en-Champagne

 

250 entreprises du Grand Est sont désormais engagées dans la démarche régionale sur l’Industrie du Futur, via le diagnostic de performance industrielle.
A cette occasion, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, s’est rendu dans l’entreprise Cuisines Grandidier, à Rémilly, 250ème entreprise diagnostiquée, en présence de Lilla Mérabet, Vice-Présidente de la Région Grand Est en charge de la compétitivité, du numérique et de l’Innovation, de Rémy Sadocco, Président de la Commission Innovation, Enseignement supérieur et Recherche, d’Isabelle Heliot-Couronne, Présidente de la Commission Développement économique, et des Conseillères régionales Brigitte Torloting et Marie Tribout. La Région a été accueillie par Denis Grandidier, Directeur de la société, et de représentants des entreprises du Grand Est engagés dans la démarche. Cette visite a permis de faire un point d’étape sur le plan régional Industrie du Futur.

L’économie de demain

Le plan Industrie du Futur, construit et piloté par la Région, vise à permettre aux entreprises, dans un contexte marqué par de fortes mutations économiques, d’entrer dans l’ère du 4.0 et de se moderniser. Il s’agit d’aider les entreprises à intégrer les nouvelles technologies et les nouvelles méthodes de production, tout en optimisant les ressources énergétiques et en repensant la place de l’homme dans l’entreprise. Très concrètement, elles pourront transformer leurs sites de production en unités plus intelligentes, flexibles, connectées et respectueuses de leur environnement.
« Notre ambition est de construire l’économie de demain : une économie compétitive, innovante et en réseau au service des entreprises, de l’emploi et de l’attractivité du Grand Est. Pour atteindre cet objectif, qui mobilise notre énergie au quotidien, je souhaite que notre Région soit un des leaders européens en matière d’Industrie du Futur » a expliqué Jean Rottner, Président de la Région.

Trois axes

Pour ce faire, la Région a lancé le plan régional Industrie du Futur, depuis 2015, en y investissant 3,5 millions d’euros. L’Industrie du Futur est au cœur de la stratégie régionale du développement économique traduite dans le Schéma Régional de Développement Economique d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII).
Destiné aux PME industrielles, artisanales et agricoles à fort potentiel de croissance, le plan Industrie du Futur s’articule autour de 3 axes :

accompagner 100 à 150 entreprises industrielles chaque année via la réalisation d’un diagnostic (performance de l’outil de production et de l’organisation industrielle, utilisation des nouvelles technologies, excellence environnementale et RH),
-identifier les « offreurs de technologies » susceptibles de proposer des solutions aux entreprises pour gagner en flexibilité et connectivité, et les accompagner sur les marchés étrangers,
développer une communauté des leaders « Industrie du futur du Grand Est » regroupant des chefs d’entreprise du territoire et déjà engagé dans une démarche « Industrie du Futur ».

Aujourd’hui, l’objectif de la Région Grand Est est de poursuivre cette dynamique et de la renforcer. Ainsi, nous allons renforcer les outils du plan Industrie du futur, en mettant par exemple en place un Business Act Régional qui permettra de coordonner l’écosystème régional de l’industrie du futur, de diffuser l’information aux entreprises du territoire, et de favoriser la mise en relation.

Dans le même temps, le Grand Est souhaite accroître sa visibilité en termes d’Industrie du futur sur la scène européenne et promouvoir l’excellence du territoire, via des partenariats forts avec d’autres Régions (tel que le Bade-Wurtemberg, Land précurseur en matière d’industrie 4.0) et par le Salon Be 4.0 qui aura lieu à Mulhouse en juin prochain ainsi que par la présence de treize entreprises innovantes à Hanovre dans quelques semaines, fin avril.

Les Cuisines Grandidier :
250ème entreprise diagnostiquée Industrie du Futur

Entreprise familiale située à Rémilly (57), la SARL Grandidier est spécialisée dans la fabrication et l’installation de cuisines, placards et salles de bain sur mesure. Cette société connaît une forte croissance de son activité, nécessitant le passage d’un mode artisanal à un mode industriel avec notamment un projet d’extension de l’atelier de fabrication et l’intégration de nouveaux outils et de nouvelles méthodes de production pour gagner en agilité, en compétitivité et en compétences.
Fin 2017, Cuisines Grandidier a sollicité le diagnostic de performance industrielle basé sur des aspects organisationnels, technologiques, environnementaux et humains, diagnostic pris en charge financièrement par la Région Grand Est. A l’issue du diagnostic, la Région offre un accompagnement sur mesure pour la réalisation des projets, en lien avec les préconisations du diagnostic et en s’appuyant sur les compétences de l’écosystème régional.
Le dirigeant Denis Grandider a reçu plusieurs prix pour son entreprise parmi lesquels le Grand Prix de l’Artisanat de la Moselle dans la catégorie transmission et maintien des savoir-faire (2011), le Prix de l’Innovation de la Chambre des Métiers de la Moselle (2012) et le Label produit Moselle passion (2015).

 

Lire Aussi