Monde
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Côte d’Ivoire : Ouattara, ira ou ira pas?

La vie politique ivoirienne est en ce moment très mouvementée. Explications.

allassane-ouattara
Alassane Ouattara (DR)

Aujourd’hui c’est le Vice-président Daniel Kablan Duncan qui  crée la surprise. « Pour des raisons de convenances personnelles » a-t-il précisé, il a choisi de remettre sa démission au Président Alassane Ouattara. C’est par un communiqué de Patrick Achi secrétaire général de la Présidence que cette annonce a été faite.
M. Kablan Duncan a toujours été un proche du Président. Après avoir occupé le ministère des Affaires étrangères il est devenu Premier ministre en 2012 avant d’accéder cinq ans plus tard à la vice-présidence.
Cette démission intervient à un moment critique pour Allassane Ouattara. Le 8 juillet dernier, après de longs mois d’hospitalisation en France, son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, est décédé brutalement au lendemain de son retour en Côte d’Ivoire.
Une situation qui relance toutes les spéculations. Le 31 octobre prochain les électeurs ivoiriens devront élire un nouveau président. Alassane Ouattara qui avait fait de Gon Coulibaly son poulain va devoir choisir. Soit il décide de lancer un autre de ses proches dans la course, soit il se représente lui-même. Ce qu’il n’avait pas forcément prévu.
Les autres candidats sont toujours dans l’expectative. A part Konan Bedie qui a officialisé sa candidature, tous les autres prétendants sont dans le flou le plus complet. Guillaume Soro a depuis un an fait savoir qu’il désirait se présenter mais il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international. Quant à l’ancien Président Laurent Bagbo, il est freiné lui aussi par des poursuites de la part de la justice ivoirienne.
Cela devient compliqué…

Afrique,Monde,