Meurthe et Moselle
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Nancy : dispositif de prise en charge des SDF

Le Gouvernement a prolongé de deux mois le dispositif de veille hivernale pour maintenir la prise en charge des personnes précaires et à la rue dans ce contexte sanitaire particulier.

Un SDF et son chien, rue Saint-Jean à Nancy (photo DR)

En conséquence, en Meurthe-et-Moselle, toutes les places ouvertes au titre du plan hivernal demeurent mobilisées, soit 176 places dans le département. À ce titre, le 115 est également maintenu.
Pour la ville de Nancy, le 19 mars 2020, Eric Freysselinard, Préfet de Meurthe-et-Moselle, en lien avec la mairie et l’association Ars (Accueil et Réinsertion Sociale), a adopté des mesures de mise à l’abri dans le respect du confinement :
– la halte de nuit au 41 rue de Malzéville reste ouverte avec un système de 21 chambres individuelles ;
– possibilité d’aménager 10 lits supplémentaires en centre ville et une mobilisation complémentaire en périphérie de Nancy si besoin en respectant l’impératif de distanciation ;
– avec l’aide de la Croix Rouge, ouverture de 58 nouvelles places réservées, en cas de besoin, pour isoler des personnes à la rue atteintes du Covid-19 et ne nécessitant pas une hospitalisation.
– la maraude circule deux fois par jour et une fois par jour les week-ends. De plus, miseen place d’une équipe mobile santé-précarité, avec l’Ars et Médecins du Monde pour aller chaque mardi et samedi au devant des SDF qui resteraient à la rue.

France,Grand Est,Lorraine,Meurthe et Moselle,