Nancy : finale du concours d’éloquence des classes de 4ème

Elle aura lieu vendredi 7 juin 2019 à 10h au théâtre de la Manufacture 10, rue Baron Louis à Nancy (54)

Concours d'éloquence des collégiens
Concours d’éloquence des collégiens

Pour la deuxième année consécutive, un concours d’éloquence destiné aux classes de 4ème des collèges d’éducation prioritaire est organisé dans l’académie de Nancy-Metz. 24 établissements de l’académie se sont engagés, soit 36 classes, réparties dans les 4 départements de l’académie.

Une argumentation

L’objectif de ce programme est d’amener ces élèves, pour lesquels l’importance des mots n’est pas toujours perçue, à prendre confiance en eux grâce à l’expression orale, la prise de parole en public et la culture du débat citoyen.
L’éloquence est l’art, le talent de bien parler, de persuader et de convaincre par la parole. Les concours d’éloquence reposent tous sur le même principe : construire une argumentation sur un thème imposé, sans savoir a priori le point de vue qu’il faudra défendre.
Les élèves se présentent par équipe et chacun y tient un rôle, ce qui permet de développer l’esprit de solidarité, de bienveillance et d’instaurer une cohésion forte au sein du groupe. La thématique de cette année et qui servira de « fil rouge » pour les quatre épreuves est « L’autre ».

Les épreuves

Texte patrimonial : les élèves produiront une lecture orale expressive d’un texte patrimonial littéraire ou historique à visée rhétorique en lien avec la thématique retenue.

Les établissements finalistes :

• Collège Maurice Barrès de Charmes (88)
• Collège Robert Schuman de Behren-lès-Forbach (57)
• Collège Albert Camus de Jarville-la-Malgrange (54)

Réquisitoire / plaidoirie : les élèves ont préparé dans l’année 4 réquisitoires et 4 plaidoiries autour de sujets imposés, en lien avec la thématique retenue. Le jour de l’épreuve, deux équipes de deux classes différentes s’affronteront sur l’un des quatre sujets, tiré au sort. Chacune des deux équipes apprendra alors si elle doit mener le réquisitoire ou la plaidoirie.

Les établissements finalistes :

• Collège Maurice Barrès de Verdun (55)
• Collège Maurice Barrès de Charmes (88)
• Collège Robert Schuman Behren-lès-Forbach (57)

Improvisation : les élèves improviseront une saynète impliquant l’un des couples de personnages tiré au sort dans une situation particulière donnée le jour de l’épreuve.

Les établissements finalistes :

• Collège Robert Schuman de Hombourg-Haut (57)
• Collège Alphonse Cytère de Rambervillers (88)
• Collège François Rabelais de Metz (57)

Langue : les élèves sont invités à présenter un texte en lien avec la thématique retenue. Il pourra être écrit par les élèves eux-mêmes, et contiendra au minimum 50 % de langue étrangère ou de langue de l’antiquité.

Les établissements finalistes :

• Collège André Malraux de Senones (88)
• Collège Jean Moulin d’Uckange (57)
• Collège Vautrin Lud de Saint-Dié-des-Vosges (88)

Le jury déterminera, dans chaque épreuve, la classe gagnante pour l’académie de Nancy-Metz.