Energie moins chère ensemble 15,6 millions d’euros de pouvoir d’achat économisés

 

Au lendemain de la clôture de la campagne « Energie moins chère ensemble » et alors que les tarifs réglementés du gaz augmentent de 2,6% ce 1er décembre, plus de 106.000 consommateurs ont exprimé le souhait de souscrire à l’offre personnalisée qui leur a été adressée par l’UFC-Que Choisir. Une économie de 15,6 millions d’euros pour la collectivité des souscripteurs.

40% des inscrits ont accepté l’offre personnalisée « énergie moins chère ensemble »

gazSur les 271.282 inscrits à la campagne « énergie chère ensemble », 106.784 ont exprimé le souhait de souscrire à l’offre personnalisée qui leur a été faite, soit un taux de conversion de 39,2%, très supérieur au taux habituellement constaté par nos homologues européens pour de telles campagnes. Ce succès quantitatif est aussi qualitatif, tant le montant des économies individuelles et collectives est significatif, sachant qu’il est doublé d’une sécurité juridique.

15 millions d’euros d’économies…

Les enchères inversées très disputées entre les fournisseurs participants ont permis de faire émerger des offres lauréates très attractives : respectivement -23% (HT) et -17% (HT)d’économies sur le tarif règlementé du KWH de l’électricité et du gaz de septembre 2016. Ces rabais historiques ont abouti à une économie individuelle moyenne par souscripteur de 227 euros pour l’électricité, 117 euros pour le gaz seul et 190 euros pour les deux énergies. En agrégeant toutes les économies individuelles opérées, c’est très exactement 15. 672.361 euros de pouvoir d’achat gagné par et pour les consommateurs.

Et une sécurité juridique renforcée

Au-delà du gain en pouvoir d’achat, cette campagne permet de purger 150.000 contrats (100.000 contrats électricité, 50.000 contrats gaz) de toute clause abusive et d’offrir en outre une sécurité juridique aux souscripteurs. En effet, non seulement le contrat imposé par l’UFC-Que Choisir aux fournisseurs est sûr, mais en outre la Fédération accompagne les souscripteurs en cas d’éventuelles réclamations durant la première année du contrat.

L’UFC-Que Choisir se félicite donc du succès de cette opération au service des consommateurs et note par ailleurs avec satisfaction que, plus largement, cette campagne a permis d’éveiller les esprits quant à la possibilité, la simplicité et l’intérêt de faire jouer la concurrence tant sur le marché du gaz que de l’électricité.

https://infodujour.fr/economie/5357-www-choisirsonfioul-fr.html


Lire Aussi