Meurthe et Moselle
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Coronavirus : mobilisation générale en faveur des entreprises de Meurthe-et-Moselle

François Pélissier, Jean-Paul Daul, Laurent Rouyer présidents des Chambres de Commerce et d’Industrie, de Métiers et de l’Artisanat, de l’Agriculture, mobilisent leurs élus et leurs équipes techniques pour informer, identifier et accompagner les entreprises en difficulté impactées par le virus et sa propagation.

Coronavirus : mobilisation des chambres consulaires (bannière)

Conférence de presse et séance de présentation aux entreprises et réseaux professionnels des dispositifs exceptionnels mis en place vendredi 13 mars 11h à la CCI de Meurthe-et-Moselle 53 rue Stanislas à Nancy :
• Relais de la Task Force Covid-19 coordonnée par la région Grand Est,
• Mise en place d’un numéro unique d’accueil à la CCI 54,
• Accompagnement à l’instruction des dossiers de demande d’aides,
• Diffusion régulière de l’enquête en ligne de la CCI Grand Est,
• Information systématique des mesures de prévention à mettre en œuvre dans l’entreprise,
• Coordination des acteurs économiques locaux au sein de l’Acaciam et avec l’OREE en lien avec les mesures gouvernementales et la porte d’entrée unique de la Direccte,
• Visite d’entreprises et zones d’activités par les conseillers CCI.
En présence de Monsieur le Préfet de Meurthe-et-Moselle.

Rappel des liens utiles

Les mesures de soutien aux entreprises

Sur le site de l’assurance maladie, les modalités pour les déclarations d’arrêt de travail simplifiées pour les salariés parents

Pour rappel, s’agissant des préconisations et des nombreuses questions pratiques, sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé, une page spéciale sur le COVID-19, idem sur le site du gouvernement

Le site Santé publique France met en ligne quotidiennement un point épidémiologique

Accompagnement des entreprises du Grand Est impactées par le coronavirus Covid-19

►LA TASK FORCE COVID-19 DE LA RÉGION GRAND EST

En étroite relation avec l’Etat et les partenaires concernés (Bpifrance, agences de développement économiques), la Région Grand Est propose un ensemble de dispositifs pour accompagner les entreprises impactées :
• un « Prêt Rebond », à effet immédiat, pour soutenir les entreprises en difficultés conjoncturelles liées à une baisse d’activité ou à une perte de chiffre d’affaires (rupture de la chaîne d’approvisionnement, diminution d’activité, annulation d’événement, etc.) et leur permettre de contribuer au maintien de leur trésorerie pendant la période de crise. La Région mobilisera au total 15 millions d’euros.
• un « Pacte de relocalisation » pour encourager, aider et accompagner les entreprises qui souhaitent rapatrier une partie de leur chaîne d’approvisionnement en région, en France ou en Europe plutôt qu’en Asie. Cette mesure permettra de réduire la vulnérabilité des entreprises dont la chaîne d’approvisionnement dépend en partie de fournisseurs asiatiques, tout en réduisant leur impact carbone.
Ce Pacte se traduira, dès le mois d’avril, par :
• un accompagnement via les agences de développement économique du territoire et des prestataires externes (aide à l’analyse des enjeux, à l’identification des fournisseurs potentiels et aux modalités de validation de ces fournisseurs),
• un financement pour aider ces entreprises à absorber les coûts liés à cette opération de relocalisation.
En complément de ces aides, la cellule régionale mise en place par l’Etat, permettra de mobiliser son soutien pour les demandes d’activités partielles (7,23 € à 7,74€ par heure chômée pris en charge par l’Etat et l’UNEDIC), l’étalement des dettes fiscales et sociales, ainsi que des garanties bancaires jusqu’à 70% (au lieu de 40%) accordées par Bpifrance et abondées par la Région.

►LES CCI EN SOUTIEN DES ENTREPRISES

Le réseau des CCI est engagé aux côtés des services de l’État pour aider les entreprises à faire face aux conséquences économiques de l’épidémie de Covid-19.
Face à la diffusion de l’épidémie de coronavirus et à ses conséquences économiques, les Chambres de Commerce et d’Industrie se mobilisent pour informer, identifier et accompagner les entreprises en difficulté. Elles travaillent aux côtés de l’Etat, au sein de la cellule de continuité économique, au niveau national, et de ses services dans les territoires, pour atténuer les effets de l’épidémie sur l’activité économique des PME et des TPE.
En application du plan gouvernemental, elles agissent à un double niveau :
• Elles rappellent aux entreprises et à leurs collaborateurs les précautions sanitaires à prendre pour freiner la propagation du Covid-19 sur le territoire.
Consulter toutes les infos
• Elles aident les entrepreneurs dans la gestion des mesures publiques mobilisables par les entreprises confrontées au ralentissement de leur activité.
Consulter toutes les infos

►LES CCI EN APPUI AUX ENTREPRISES

Informer les entreprises par tous canaux de communication (et notamment la mise en place de numéros verts ou hotlines) sur les mesures de protection et de précaution à prendre pour éviter la contagion et d’accompagnement pour faire face aux conséquences économiques de l’épidémie.
Détecter et accompagner les entreprises en difficulté en les aidant à mettre en place les mesures publiques de soutien :
• Le report d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, Impôts)
• Un plan d’étalement des créances (en fonction des cas) avec l’appui de l’État et de la Banque de France
• L’obtention ou le maintien d’un crédit bancaire via Bpifrance (garant des prêts de trésorerie en cas de besoin)
• Le financement des salariés par le mécanisme du chômage partiel
• L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs
• Absence de pénalités de retard pour les marchés publics d’État
• Médiation du crédit pour accompagner les PME qui auraient besoin de renégocier leurs contrats et/ou crédits
• Invitation gouvernementale faite aux grands donneurs d’ordre de faire preuve de solidarité vis-à-vis de leurs fournisseurs et sous-traitants
• Mise à disposition des entreprises de toutes les informations utiles sur la situation d’activité et de logistique dans les différentes provinces chinoises
• Accélération des procédures d’agrément dans certaines filières pour les nouvelles sources d’approvisionnement (construction et chimie notamment)
• Lancement d’une réflexion sur la sécurisation des approvisionnements pour certaines filières comme celle de l’automobile pour les faire gagner en indépendance.

Le référent unique de la Direccte en Grand Est :
ge.pole3E@direccte.gouv.fr – Tél. 03 69 20 99 28

Ressources complémentaires :

FAQ du Gouvernement pour les entreprises et les salariés
Mesures d’accompagnement des entreprises et les contacts en Région
La plateforme du gouvernement

France,Grand Est,Lorraine,Meurthe et Moselle,