Le Festival des champs

C’est dans un village de Lorraine, Ville-sur-Yron, que se déroule le 21ème Festival International du Film Documentaire sur la Ruralité, du 16 au 19 mai.

Loin de la Croisette et des paillettes, un festival de cinéma à la campagne, entrée libre et gratuite.
Loin de la Croisette et des paillettes, un festival de cinéma à la campagne, entrée libre et gratuite.

Alors que le cinéma mondial se montre depuis quelques jours au Festival de Cannes, un autre festival de cinéma, « Caméras des Champs », va ouvrir ce jeudi 16 mai, à Ville-sur-Yron. Petite commune de 300 habitants située dans le Parc naturel régional de Lorraine, en Meurthe-et-Moselle, Ville-sur-Yron accueille chaque année le Festival International du Film Documentaire sur la Ruralité.

« Caméras des Champs », dont la 21ème édition se déroule du 16 au 19 mai 2019, a pour objectif de montrer les mutations des mondes ruraux à travers la projection de documentaires initiant débats avec le public, tables rondes… La sélection du festival se veut la plus proche possible des préoccupations liées à l’évolution du monde rural. Seize réalisations concourront cette année pour les différents prix. En soirée, la programmation accueillera des débats thématiques autour de films hors compétition. Durant le festival, le public peut débattre sur le fond et la forme des œuvres avec leurs auteurs, 18 réalisateurs et coréalisateurs seront ainsi présents pour présenter leur film.

Le film du 20ème anniversaire

La programmation est articulée autour de thèmes qui servent d’axes de réflexion aux débats. La diversité des mondes ruraux doit donner l’occasion à chacun de comparer, de remettre en cause, de changer l’échelle de ses propres perceptions. Leurs évolutions ne se limitent pas aux horizons proches, aux paysages et modes de vie régionaux, et s’étendent au-delà des clichés identitaires trop souvent réducteurs. Seule l’image, l’image multiple, permet cet échange, cette vision singulière, cette composition en mosaïque des espaces ruraux. Et la vidéo, support de création souple et accessible à tous, permet aux amateurs comme aux professionnels de saisir et reproduire une vision plurielle du monde. Un Festival est l’occasion d’une rencontre. Il permet par la diffusion d’images autour du thème central, ici le monde rural, de provoquer une réflexion riche en donnant aux spectateurs comme aux créateurs l’occasion de briser la routine du flux ininterrompu d’images télévisuelles trop souvent reçues passivement.

Cette édition sera aussi l’occasion de présenter le film anniversaire, tourné lors de la 20ème édition du festival. Réalisé par Jean-Philippe Delobel, « Caméras des Champs » pose sa caméra au hasard des rencontres dans les champs, dans les rues, dans les intérieurs, et retrace la sensation et l’intuition que ce territoire peuplé de 300 âmes regorge de bouillons de culture. La culture de la terre bien sûr. De la ruralité. Et celle des documentaires qui depuis deux décennies façonnent son paysage et l’esprit d’ouverture de ses habitants. Filmé en partie à la salle René Bertin, il y sera projeté dimanche 19 mai à 16H30.

Festival International du Film Documentaire sur la Ruralité « Caméras des Champs », du 16 au 19 mai à Ville-sur-Yron, entrée libre et gratuite. Programmation complète sur www.villesuryron.fr