Stations de montagne : réservations en hausse

Pour la semaine de Noël, les taux d’occupation ont atteint en moyenne 81% (+3,5%) et 85% pour le Nouvel an.

Les communes de montagne ont des charges spécifiques (INA)
Les communes de montagne ont des charges spécifiques (INA)

Alors que les vacances de Noël se poursuivent en montagne, l’Association nationale des maires des stations de montagne dévoile les premiers résultats pour la période avant que les données consolidées et les perspectives pour la suite de la saison soient présentées par l’Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM – Atout France d’ici mi-janvier.
Pour la semaine de Noël, les taux d’occupation ont atteint en moyenne 81% soit une augmentation de 3,5% en comparaison à l’année précédente. Un écart qui se creuse pour la semaine du Nouvel an qui a connu des taux d’occupation moyens de 85%, en hausse de 14% par rapport à 2017.

Situations disparates

Dans le détail, on note des situations variées selon les massifs et les types d’hébergement.
Les résidences de tourisme dans les stations des Alpes du Nord ont ainsi enregistré, pour la semaine de Noël, des taux d’occupation de près de 90% ; au-dessus des résultats de la semaine du Nouvel an (86%).
Le phénomène est inverse dans les Pyrénées. L’hébergement locatif (incluant la fréquentation par les propriétaires) via les agences immobilières a connu un pic pour la semaine du Nouvel an avec des taux d’occupation de 94% soit une augmentation de 24,5% ; alors que les résultats de la semaine de Noël ont été légèrement moins performants que l’an passé (85%).
Dans les stations sud alpines, la semaine du Nouvel an affichait des taux d’occupation de près de 79% en moyenne pour l’ensemble des hébergements locatifs, soit une hausse de 19%.
Pour Charles-Ange Ginésy, président de l’ANMSM : « La symbolique autour des vacances en famille dans les stations hexagonales, la mobilisation des stations pour proposer des offres en adéquation avec les besoins des vacanciers et les multiples activités possibles en stations ont permis que cette année encore, Noël rime avec montagne. »