France
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Le Pr Raoult rejoint le Front Populaire

Le célèbre infectiologue marseillais va participer à la revue Front Populaire créée par le philosophe Michel Onfray et quelques intellectuels pour préparer « les jours d’après ».

Pr Didier Raoult - source frontpopulaire.fr
Pr Didier Raoult – source frontpopulaire.fr

Certains confinent en se morfondant, en attendant des jours meilleurs très hypothétiques. D’autres, souhaitant que l’après déconfinement ne vire pas à la déconfiture, préparent autour de Michel Onfray, une revue trimestrielle baptisée « Front Populaire ». Ce sont d’anciens élus, des Gilets jaunes, des juristes, des journalistes, des démographes… Ils veulent réfléchir à la façon de « rebâtir notre monde demain ».
La présentation de ce qui sera un « mook » est assez limpide. « L’épidémie de coronavirus agit comme un révélateur photographique qui met au jour l’état désastreux de notre pays. Sauvagerie de la mondialisation, dévoiement de l’Europe, arrogance des gouvernants, appauvrissement des classes populaires, collusion des médias et du pouvoir, casse de l’hôpital public, sécession des territoires perdus de la République ». Ca ne peut plus durer ainsi. D’où la nécessité de reconstruire. Car après la crise sanitaire viendra la crise économique. Dévastatrice pour la France d’en bas. Toujours profitable pour le grand capital. Le Front Populaire entend « mener le combat des idées pour retrouver notre souveraineté ».

Ligne éditoriale

La revue, à mi-chemin entre le magazine et le book (mook) sera aussi diffusée sur le net. Pour dire quoi ? Pour parler de l’actualité, présenter des enquêtes et des analyses qui ne prendront les Français pour des imbéciles. « Une revue haute en tenue et ouverte au débat » affirment les promoteurs.

Car les lecteurs auront la possibilité de s’exprimer, d’envoyer des ‘’contributions’’ d’émettre des idées, bref de participer à l’élaboration de ce monde d’après. « Imaginons un avenir souverainiste, aux antipodes du rêve antisocial et anti-civilisationnel de Jupiter » écrivent les fondateurs de la revue.

Les membres fondateurs

La revue Front Populaire est celle imaginée d’abord par Michel Onfray, « auteur d’une centaine de livres qui a bâti depuis plus de trente ans une œuvre philosophique et littéraire ambitieuse inspirée de la sagesse latine, du socialisme libertaire et de la critique nietzschéenne de l’idéalisme occidental. »
A ses côtés, Stéphane Simon, « journaliste ayant collaboré à des médias aussi différents que Pèlerin Magazine, Libération, France Soir ou TF1. Stéphane Simon a créé en 1999 sa propre société audiovisuelle, Téléparis, connue pour ses émissions culturelles et politiques ».

Michel Onfray (Photo Front Populaire)
Michel Onfray (Photo Front Populaire)

Des auteurs les ont rejoints. Ils sont avocats, professeurs, élus, Gilets jaunes. Et récemment, le Pr Didier Raoult, professeur de médecine, est le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (Marseille). Son dernier ouvrage: Epidémies: vrais dangers et fausses alertes (Michel Lafon, 2020).
« J’estime beaucoup Michel Onfray, explique le Pr marseillais sur twitter. On a les mêmes maîtres. Et je vous donne rendez-vous prochainement. On parlera ensemble de la santé, de l’Etat profond et de l’esprit de découverte en France. »
Premier numéro du Front Populaire en juin 2020.

Le Front Populaire

 

France,