« Long way home », le trajet d’un ange

Prix du Jury au Festival de Deauville, le film de Jordana Spiro raconte l’émouvant destin d’une jeune fille en colère.

Les deux jeunes comédiennes, Tatum Marilyn Hall et Dominique Fischback, incarnent deux sœurs qui ont déjà connu une tragédie familiale.
Les deux jeunes comédiennes, Tatum Marilyn Hall et Dominique Fischback, incarnent deux sœurs qui ont déjà connu une tragédie familiale.

Elle a beau avoir un prénom angélique et à peine 18 ans, Angel sort de prison. En liberté conditionnelle, la jeune fille a « quelques trucs à régler », son premier geste est d’acheter une arme, elle a une idée fixe : retrouver son père, qui a tué sa mère. Premier film réalisé par Jordana Spiro, qui est également actrice, « Long way home » (sortie le 13 février) est aussi le premier dans lequel jouent ses deux jeunes comédiennes, Dominique Fischback et Tatum Marilyn Hall.

« Le propos de ce film est de rappeler que nous ne sommes pas si différents », déclarait la réalisatrice, au Festival du Cinéma Américain de Deauville, où son film a reçu le Prix du Jury, après avoir également été primé au Festival de Sundance. Elle n’est effectivement pas différente d’une autre, Angel, qui va récupérer sa petite sœur Abby, dans un foyer d’accueil ; ensemble, les deux sœurs partent passer une journée à la plage, un beau moment de détente, d’oubli et de tendresse pour deux gamines, dont la courte vie a déjà frappée par une tragédie.

La caméra de Jordana Spiro accompagne dans son périple Angel qui, en fin de soirée, ira frapper à la porte de son père, revenu dans la maison familiale, le lieu du crime. Le jeu de Dominique Fischback est d’une grande intensité, la jeune actrice est un bloc de colère et de rage contenues, laissant entrevoir sa « bataille intérieure » : céder à la vengeance, la violence, ou aller vers une survie possible. « Long way home » est un récit émouvant, le trajet d’un ange perdu, le destin d’une môme silencieuse, où il ne tient qu’à elle d’accepter qu’elle aussi est « une bonne personne », à la fois si loin et si proche de chez elle.

Patrick TARDIT

« Long way home », un film de Jordana Spiro (sortie le 13 février).