Grand Est
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Partenariat entre la Banque des Territoires et la Région Grand Est 

Etat des lieux des actions et implication dans le « Business Act Grand Est ». Objectif : relancer l’économie régionale.

Business Act Grand Est
Business Act Grand Est

La Banque des Territoires et la Région Grand Est se sont fortement mobilisées pendant la crise sanitaire et poursuivent leurs travaux pour repenser l’économie régionale post Covid-19. Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires, et Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, font un tour d’horizon de leurs actions communes et des réflexions en cours.

Des mesures exceptionnelles prises pendant la crise

En partenariat avec les Conseils départementaux et les intercommunalités, la Banque des Territoires et la Région Grand Est ont créé « Résistance », un fonds doté de 44 millions d’euros, pour accompagner les entreprises et associations dont l’activité a été interrompue ou perturbée par la crise sanitaire et qui n’étaient pas éligibles aux autres dispositifs, tels que les Prêts Garantis par l’État, les Prêts rebond…
Au 25 juin, 474 dossiers d’entreprises et associations ont été retenus pour un montant de 5,2 millions d’euros.
Ce dispositif, sous forme d’avances remboursables à taux zéro, a été dupliqué dans huit autres régions (Pays-de-la-Loire, Île-de-France, Normandie, Hauts-de-France, Occitanie, Bretagne, Centre-Val de Loire et Nouvelle Aquitaine).

Trois axes

En créant, en concertation avec l’État, la Société d’Économie Mixte Dynamise, la Banque des Territoires et la Région Grand Est ont souhaité anticiper et accélérer la reprise de l’activité économique par l’équipement et l’approvisionnement du territoire régional en matériel de lutte contre la Covid-19. Le marché proposant désormais un nombre important de masques et de barrières de protection pour les entreprises, la SEM n’a pas de raison d’intervenir à l’heure actuelle sur ce sujet.
Cependant, elle pourra être mobilisée rapidement en cas de rebond ou de seconde vague de l’épidémie. Par ailleurs, cette première SEM santé de France pourra orienter son action vers les services à la personne et les solutions digitales pour les territoires, telles que la télémédecine.

Et demain… des réflexions communes pour relancer l’économie régionale

La Banque des Territoires participe aux travaux menés dans le cadre du plan ambitieux « Business Act Post-Covid », lancé par la Région Grand Est. Ce plan doit permettre, en association avec l’État, de relancer l’économie régionale en fixant 3 axes : la performance et la transformation industrielle, la transition écologique et énergétique, qui représente une attente forte des citoyens et un impératif partagé de l’Union européenne, ainsi que la transformation numérique, levier de compétitivité nécessaire pour tous les secteurs clefs du Grand Est.

Télémédecine

La Banque des Territoires est présente et investie dans 8 groupes de travail sur les 22 proposés pour le « Business Act Post-Covid » et participe aux réflexions qui la concernent au premier chef, celles consacrées :
• aux projets d’accompagnement vers de nouveaux usages du numérique (télémédecine en milieu rural, évaluation des politiques publiques via la data, intégrateur régional des données de commercialisation de l’offre touristique événementielle culturelle et sportive…),
• aux filières stratégiques pour le Grand Est (bioéconomie et circuits courts, mobilités, tourisme, biodiversité, économie sociale et solidaire, bâtiment et économie de la construction, enjeux européens et transfrontaliers…).
• à l’ingénierie financière pour répondre dans les prochaines années aux besoins de financement de l’économie dans les territoires.
Ces projets qui prendront la forme d’un « Business Act » porté par la Région et proposé à chacun des territoires du Grand Est, feront l’objet d’une adoption en Commission permanente de la Région dans les tous prochains jours.

Une priorité : relancer le chantier du Très Haut Débit

La Banque des Territoires et la Région Grand Est sont investies dans le déploiement du Très Haut Débit dans le Grand Est. A horizon 2022, ce sont 4 300 communes qui seront couvertes en FTTH, infrastructures indispensables à la lutte contre la fracture territoriale et à la digitalisation de notre économie. Ce projet est un investissement majeur de 1,75 milliard d’euros.

« La période que nous venons de vivre a permis de mettre en avant la pertinence du choix politique de la Région Grand Est, qui a eu la volonté, dès 2016, de permettre à chaque foyer de disposer de la Fibre à l’horizon 2022. Grâce à la connexion Très Haut Débit, y compris dans les territoires ruraux, les possibilités de télétravail ou de continuité pédagogique ont pu être assurées et les conséquences du confinement ainsi minimisées. La Banque des Territoires nous a spontanément accompagné sur les dispositifs de soutien aux entreprises, via le fonds Résistance, ou pour notre SEM Dynamise.
Plus que jamais, la Banque des Territoires mérite vraiment son nom et je me réjouis de notre partenariat aussi constructif et de la confiance totale qui nous unit. », souligne Jean Rottner, Président de la Région Grand Est.

Indispensable à l’économie

Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires : « Je suis heureux de retrouver physiquement nos partenaires de la Région Grand Est. Nous avons œuvré ensemble et leur engagement de tous les instants pendant la crise sanitaire et économique a confirmé le fait régional en Grand Est. Et nous avons démontré que l’action combinée et agile de l’État, de la Banque des Territoires et de la Région est indispensable à l’économie de notre pays. La Banque des Territoires restera un partenaire de 1er rang de la Région Grand Est dans sa politique de contractualisation avec les territoires. »

A propos de la Région Grand Est
Au plus proche des territoires et de leurs habitants, la Région œuvre au quotidien pour un développement harmonieux du Grand Est.

Pour faire face aux bouleversements engendrés par la crise sanitaire, la Région a mis en place une série d’aides exceptionnelles, en concertation avec ses partenaires et en synergie avec les mesures prises par l’Etat, pour répondre aux besoins urgents des habitants, des entreprises et des associations.

Avec des dispositifs tels que le « Business Act », le fonds « Résistance », le Fonds national de solidarité, le prêt
« Rebond », etc., l’objectif est aujourd’hui de soutenir l’économie et de préserver l’emploi et la vitalité des territoires. Parmi les priorités de la Région, le déploiement du Très Haut Débit constitue également un outil essentiel d’aménagement des territoires et un facteur majeur d’attractivité pour toute la région, qui sera la première de France à être 100% connectée.

En savoir plus :
www.grandest.fr  @regiongrandest

A propos de la Banque des Territoires

banque des territoires
banque des territoires

Créée en 2018, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle rassemble dans une même structure les expertises internes à destination des territoires. Porte d’entrée client unique, elle propose des solutions sur mesure de conseil et de financement en prêts et en investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social, des entreprises publiques locales et des professions juridiques. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les inégalités sociales et les fractures territoriales. La Banque des Territoires est déployée dans les 16 directions régionales et les 35 implantations territoriales de la Caisse des Dépôts afin d’être mieux identifiée auprès de ses clients et au plus près d’eux.

Pour des territoires plus attractifs, inclusifs, durables et connectés.
www.banquedesterritoires.fr  @BanqueDesTerr

France,Grand Est,