Edition du jeudi 23 novembre 2017

Le chômage augmente en juillet

En un mois, le nombre de demandeurs d’emploi augmente en moyenne de 0,2% dans le Grand Est (+630 inscrits à Pôle Emploi) et de 1% en France métropolitaine (+34.900 inscrits).

Chômage à la hausse en mai 2017

Chômage à la hausse en mai 2017

Fin juillet 2017, en France métropolitaine, parmi les personnes inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher un emploi (catégories A, B, C), 3.518.100 sont sans aucun emploi (catégorie A) et 2.103.300 exercent une activité réduite (catégories B, C), soit au total 5.621.400 personnes.
En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A augmente sur trois mois de 1,3 % (+46 300). Ce nombre progresse de 1,0 % sur un mois (+34 900) et de 0,1 % sur un an.
Sur trois mois, le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (78 heures ou moins dans le mois, catégorie B) augmente de 2,8 % (+3,0 % sur un mois) et celui des personnes en activité réduite longue (plus de 78 heures dans le mois, catégorie C) s’accroît de 1,5 % (+0,1 % sur un mois). Au total, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C augmente sur trois mois de 1,6 % (+86 400). Ce nombre progresse de 1,1 % sur un mois (+58 800) et de 3,1 % sur un an.
Fin juillet 2017, 706.500 personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de rechercher un emploi. Elles sont soit non immédiatement disponibles et sans emploi (catégorie D ; par exemple formation, contrat de sécurisation professionnelle, maladie), soit pourvues d’un emploi (catégorie E ; par exemple créations d’entreprise, contrats aidés). Sur trois mois, le nombre d’inscrits en catégorie D diminue de 6,0 % (–4,0 % sur un mois) et le nombre d’inscrits en catégorie E augmente de 0,9 % (–0,1 % sur un mois).

En France (y compris Drom), le nombre de demandeurs d’emploi s’élève à 3.775. 200 pour la catégorie A. Sur trois mois, il augmente de 1,3 % (+1,0 % sur un mois et +0,1 % sur un an). Pour les catégories A, B, C, ce nombre s’établit à 5 926 100. Sur trois mois, il augmente de 1,5 % (+1,0 % sur un mois et +3,0 % sur un an).

Grand Est : près de 300.000 chômeurs

Baisse dans tous les départements lorrains, hausse dans trois départements champardennais sur quatre. En Alsace, c’est étal.

Selon la Direcctele nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s’établit à 299.040. Ce nombre augmente de 0,2 % sur trois mois (soit +630 personnes). Il progresse de 0,2 % sur un mois et diminue de 0,5 % sur un an.
En France métropolitaine, ce nombre augmente de 1,3 % sur trois mois (+1,0 % sur un mois et +0,1 % sur un an). En Grand Est, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C) s’établit à 469. 670 fin juillet 2017. Ce nombre augmente de 0,7 % sur trois mois (soit +3 380 personnes). Il progresse de 0,3 % sur un mois et de 2,5 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre augmente de 1,6 % sur trois mois (+1,1 % sur un mois et +3,1 % sur un an).

Alsace

  • Haut-Rhin : 41.260 demandeurs d’emploi (cat. A, sans aucune activité), -0,2% en juillet
  • Bas-Rhin : 56.750 demandeurs d’emploi, +0,8%

Lorraine

Moselle : 58.790 demandeurs d’emploi, -0,1% en juillet
Meurthe-et-Moselle : 38.650 demandeurs d’emploi, -0,6%
Vosges : 20.270 demandeurs d’emploi, -0,9%
Meuse : 9.170 demandeurs d’emploi, -2,2%

Champagne-Ardenne

  • Marne : 29.310 demandeurs d’emploi, +2,5% en juillet
  • Haute-Marne : 8.210 demandeurs d’emploi, -0,1%
  • Aube : 20.280 demandeurs d’emploi, +0,9%
  • Ardennes : 16.350 demandeurs d’emploi, +1,2%

Lire Aussi