Edition du mercredi 20 juin 2018

Les bons résultats de Plant Advanced Technologies

Le conseil d’administration de Plant Advanced Technologies PAT, réuni le 12 avril 2018 sous la présidence de Jean-Paul Fèvre, a arrêté les comptes annuels 2017.

Jean-Paul Fèvre, PDG de Plant Advanced Technologies (Photo PAT)

Jean-Paul Fèvre, PDG de Plant Advanced Technologies (Photo PAT)

Amélioration du résultat net
Comme annoncé, le chiffre d’affaires s’inscrit à 807 k€ traduisant la nouvelle stratégie commerciale orientée vers le développement de produits non-exclusifs afin d’élargir le nombre de ses clients à terme.
PAT affiche une maîtrise de ses charges opérationnelles avec un résultat d’exploitation stable à – 1 867 k€ malgré la baisse du chiffre d’affaires, l’augmentation des charges de personnel liée aux recrutements opérés en 2017 ainsi que les aménagements des laboratoires et du nouveau siège de la société.
Le développement d’actifs non-exclusifs se traduit par une augmentation de la production immobilisée avec plus d’actifs prêts à entrer en phase de pré-lancement.
Par ailleurs, PAT enregistre depuis 3 ans une progression du financement de son exploitation qui se monte à 2 051 k€ en 2017 incluant, outre le chiffre d’affaires, un CIR en croissance continue, suite aux investissements soutenus en R&D, et l’allocation de nouvelles subventions pour ses projets de R&D.
Ainsi, le résultat net s’inscrit à – 675 k€ contre une perte de – 1 125 k€ l’an passé.
Sur l’année 2017, PAT et ses filiales totalisent près de 3 M€ de subventions à percevoir dans les 3 ans à venir.

Situation financière renforcée
L’entrée au capital du Groupe Vetoquinol est venue renforcer les fonds propres de PAT et lui ouvre de nouvelles perspectives de développement dans le domaine de la santé animale. La situation financière de la société reste saine avec un endettement net de 2 190 k€ pour 6 409 K€ de capitaux propres, portant le ratio d’endettement net sur fonds propres à 34%. Par ailleurs, la trésorerie de la société a été renforcée post-clôture avec l’obtention de deux prêts bancaires pour un montant total d’1,7 M€ afin d’accompagner ses développements.

2018, une année de déploiement

Animée par une réelle volonté de création de valeur, PAT va se concentrer sur la valorisation plus rapide de ses produits. A cet effet, PAT va accélérer le déploiement de son portefeuille de produits non-exclusifs et s’appuyer sur les savoir-faire de ses filiales, tel que le Laboratoire StratiCell, spécialisé dans les études d’efficacité et d’innocuité.
La société dispose de plus d’une trentaine d’actifs en portefeuille. Pour le marché cosmétique, 6 actifs seront commercialisés dans les deux ans à venir auprès de clients exclusifs ou via des distributeurs.
PAT profitera dès cet automne d’un second site R&D à La Réunion au travers de sa nouvelle serre de recherche PAT Zerbaz. Ce nouveau site exploitable toute l’année, lui permettra d’accélérer le développement et la mise sur le marché de ses actifs en portefeuille.
Pour le marché pharmaceutique, la société dispose de deux actifs en portefeuille avec des perspectives prometteuses : un anti-inflammatoire et un anti-Alzheimer. Conformément à la stratégie de valorisation de ses actifs pharmaceutiques, la société a créé Temisis, filiale à 100%, dédiée au développement clinique de son anti-inflammatoire « TEM1657 » pour le traitement du psoriasis. Cette approche permettra de financer l’étude clinique, sans dilution et sans risque pour les actionnaires de PAT tout en profitant des plus-values en cas de succès.
Dès cette année, la société devrait bénéficier du lancement de la nouvelle gamme cosmétique d’un de ses clients et de la mise en production de nouveaux actifs actuellement en phase de prélancement chez les clients.

Axée sur la valorisation de ses actifs et savoir-faire, PAT devrait enregistrer une augmentation progressive de ses revenus avec l’accélération de ses ventes d’actifs non exclusifs.

PAT participe au Small Cap Event qui se tiendra les 16 et 17 avril à Paris
Le rapport et les comptes annuels 2017 seront disponibles à partir du 27 avril 2018 sur plantadvanced.com

Plant Advanced Technologies PAT est pionnier dans l’optimisation et l’exploration des racines par la technologie PAT plantes à traire ®. PAT est spécialisée dans l’identification, l’optimisation et la production de biomolécules végétales rares jusqu’à présent inaccessible, à destination des industries cosmétiques, pharmaceutiques et agrochimiques. PAT dispose de savoir-faire uniques, brevetés mondialement et écologiques (PAT plantes à traire® et Target Binding®). La société est cotée sur EURONEXT GROWTH d’Euronext Paris code ISIN : FR0010785790 – Mnémonique : ALPAT.

Lire Aussi