Grand Est
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Grippe et gastro pour commencer l’année 2020

Après la gastronomie des fêtes de fin d’année, la gastro-entérite du début de l’année. Un classique.

Réseau sentinelles
La région Grand Est touchée par la gastro-entérite (Carte réseau Sentinelles)

En région Grand Est, la semaine dernière, le taux d’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultations de médecine générale a été estimé à 656 cas pour 100 000 habitants.
Quant aux cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale il est estimé à 12 cas pour 100.000 habitants. Ces chiffres provenant du réseau Sentinelles pour la région Grand Est ne sont qu’indicatifs. [Le réseau Sentinelles est un réseau de veille sanitaire regroupant 1300 médecins et chercheurs sur le territoire]. En effet, de nombreuses personnes touchées par l’épidémie de grippe ou de gastro ne consultent pas et leur cas n’entre donc pas dans les statistiques.
Outre le Grand Est, les régions les plus touchées par la gastro-entérite sont l’Occitanie, et la Nouvelle-Aquitaine. Et six régions de France sur treize sont en situation pré-épidémique pour la grippe.

Quelques conseils

On ne le dira jamais assez : l’une des précautions élémentaires à prendre pour éviter, autant que possible, la gastro, mais aussi la grippe et surtout éviter de la propager à vos proches, c’est de bien se laver les mains plusieurs fois par jours. Et de les sécher avec des serviettes propres et sèches.
Autre conseil lorsqu’on souffre d’une gastro-entérite, éviter les crudités, les œufs, l’alcool, les aliments crus qui font beaucoup travailler les intestin. Préférer le riz et les pâtes. Une pointe d’ail permettra aussi de désinfecter les intestins.
Enfin, sachez qu’il faut boire, de l’eau évidemment, pour se déshydrater. De l’eau, du thé, du café. Et même de la soupe.
Allez, bonne année quand même !

France,Grand Est,