Haut-Rhin

La religion, à quoi ça sert ?

Le premier Forum des Religions se tiendra à Strasbourg, du 28 au 31 mars 2019

Le mont du temple à Jérusalem, carrefour des trois religions monothéistes (Pixabay)
Le mont du temple à Jérusalem, carrefour des trois religions monothéistes (Pixabay)

Alors que les religions sont plus que jamais au cœur de l’actualité, la Région Grand Est, la Ville de Strasbourg et l’Université de Strasbourg, organisent conjointement le premier Forum des Religions, qui se tiendra du 28 au 31 mars prochains à Strasbourg. Ce forum bénéficie également du concours des représentants des cultes.
En partenariat avec Le Monde des Religions, ce Forum des Religions accueillera des spécialistes reconnus mais aussi des témoins s’interrogeant sur l’apport des religions à la construction des générations présentes et futures. Ainsi, dès l’ouverture, Kamel Daoud et Delphine Horvilleur, rassemblés pour la première fois, débattrons autour du thème de la croyance. Puis, durant 4 jours, dans différents lieux de la ville, de conversations en ateliers, des écrivains, des intellectuels et de grands noms du monde universitaire ou religieux, viendront échanger et croiser leurs regards sur la religion et la croyance, autour de la question : la religion à quoi ça sert ?

S’interroger sur l’ouverture de l’espace public à la religion

On a tendance à penser que la laïcité refoule la religion de l’espace public à la stricte sphère privée. Parler de religion ou de sa religion dans l’espace public est souvent considéré, en dehors de cercles restreints, comme une atteinte à la laïcité. C’est pourquoi le forum réinterroge la définition même de la laïcité, qui est aujourd’hui, au cœur de nombreux débats de société.
Il est donc plus que jamais nécessaire de réfléchir au rôle de la religion dans nos sociétés postmodernes. Sans s’enfermer dans des positions établies à l’avance, il s’agit d’inviter la société à se pencher sur l’ouverture de l’espace public à la religion : à quoi sert la religion aujourd’hui ? Quels sont les avantages et les limites de notre modèle de laïcité à la française ? Comment cette question est-elle abordée ailleurs en Europe ? La religion étant créatrice de lien social, quelles valeurs peut-elle alors porter ? Qu’est-ce que cela change de pratiquer une religion ou pas ?
Autant de questions qui seront abordées à l’occasion de ce premier Forum des Religions du 28 au 31 mars 2019 à Strasbourg.

SACHA MARCHE, représentant Olivier Wang-Genh, Président de l’Union Bouddhiste de France (Communauté Bouddhiste d’Alsace), Abbé du temple zen Kosan Ryumonji à Weiterswiller
VASILE IOGULESCU, Prêtre de la paroisse roumaine de Strasbourg (Paroisse Orthodoxe Roumaine), Représentant Grand Est

kAMEL DAOUD, journaliste, chroniqueur et écrivain échangera autour des questions que sont « qu’est-ce que croire ? Croire en qui ? En quoi ? Jusqu’où croire ? » avec DELPHINE HORVILLEUR, rabbin au sein du Mouvement juif libéral de France. Cette conversation inédite, se déroulera le jeudi 28 mars à 18h à la Salle de l’Aubette et sera modérée par Virginie Larousse, rédactrice en chef du Monde des Religions.

Alsace,Bas-Rhin,France,Grand Est,Haut-Rhin,