Parcoursup : fin de la phase principale

La phase complémentaire se poursuit jusqu’au 14 septembre. Explications.

logo de la plateforme Parcoursup
logo de la plateforme Parcoursup

La phase principale d’admission dans l’enseignement supérieur s’est achevée le 19 juillet, conformément au calendrier accéléré annoncé par Frédérique Vidal. Ce calendrier raccourci ainsi que les outils mis à la disposition des candidats ont permis à la procédure de fonctionner plus vite que l’an dernier.
Au 19 juillet, 567 272 bacheliers ont reçu au moins une proposition d’admission soit près de 89% d’entre eux, contre 83% en 2018 à la même période.

Mêmes principes

L’ensemble de ces candidats doivent désormais effectuer leur inscription administrative. Chaque établissement a ses propres modalités d’inscription, mais les dates d’inscription administrative dans toutes les formations respectent les mêmes principes :

– Les candidats qui ont accepté définitivement une proposition d’admission avant le 15 juillet ont jusqu’au vendredi 19 juillet, 12h pour s’inscrire.
– Les candidats qui acceptent définitivement une proposition d’admission entre le 15 et le 19 juillet 2019 ont jusqu’au 27 août 2019, 17h pour s’inscrire.

Pour les candidats qui n’auraient pas encore trouvé leur place parmi les formations proposées sur la plateforme Parcoursup, la loi ORE a introduit un principe essentiel : celui de remettre de l’humain à chacune des étapes de l’admission dans l’enseignement supérieur. Ainsi, depuis le 6 juillet, les candidats peuvent bénéficier de l’accompagnement des Commissions d’accès à l’enseignement supérieur (CAES). Pilotées par les recteurs et réunissant l’ensemble des acteurs de l’enseignement secondaire, supérieur et les acteurs de la vie étudiante, ces commissions accompagnent individuellement les candidats qui les sollicitent jusqu’à la fin de la procédure : 6 439 bacheliers en ont d’ores et déjà exprimé le souhait. Pour rappel, l’an dernier 23 000 candidats ont reçu une proposition d’admission grâce à cette mobilisation.

Campagne massive

La nouvelle procédure pour les lycéens qui souhaitent s'inscrire dans le supérieur
La nouvelle procédure pour les lycéens qui souhaitent s’inscrire dans le supérieur

Comme l’an passé, beaucoup de candidats ne répondent plus aux sollicitations des équipes de Parcoursup. Cela est à mettre au regard des 166 815 bacheliers qui ont indiqué au mois d’avril avoir des projets en dehors de la plateforme. Afin d’identifier les candidats ayant un réel besoin d’accompagnement, une campagne massive d’appels téléphoniques a été réalisée cette semaine. Elle a permis d’expliquer pas à pas aux candidats qui souhaitent réellement poursuivre l’une des formations proposées sur Parcoursup comment s’inscrire en procédure complémentaire et solliciter la CAES de son académie.

Jusqu’au 14 septembre

La phase complémentaire se poursuit jusqu’au 14 septembre, 92 000 places sont toujours disponibles : plus de 26 000 places en BTS, plus de 2 000 places en DUT, plus de 4 200 places en CPGE et plus de 49 000 places en licence.
L’ensemble des équipes des ministères, des rectorats, de Parcoursup, et les acteurs de la vie étudiante accompagneront au fur et à mesure les différents candidats qui ont fait appel à eux. Un nouveau point sur l’état d’avancement des admissions dans l’enseignement supérieur sera fait à partir de la fin du mois d’août.