France
Partager
S'abonner
Ajoutez IDJ à vos Favoris Google News

Minimum vieillesse : comment ça marche ?

Le minimum vieillesse ou allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) augmente de 2018 à 2020. Comment cela fonctionne ? Qui peut le demander ? Explications avec Bercy Infos.

minimum vieillesse
Minimum vieillesse (Wiki media Commons)

Montant et revalorisation du minimum vieillesse (ASPA) de 2018 à 2020

201820192020
Minimum vieillesse833 €868 €903 €
Augmentation+30 €+35 €+35 €

Après 2 augmentations successives en 2018 et 2019, le minimum vieillesse fait l’objet d’une nouvelle réévaluation pour franchir la barre des 900 € par mois dès le 1er janvier 2020.

Lire aussi : Infos-retraite.fr, un site pour s’informer sur les droits à la retraite

Qu’est-ce que le minimum vieillesse ou ASPA ?

Depuis le 1er janvier 2006, le minimum vieillesse a été remplacé par l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées). Il s’agit d’une prestation mensuelle accordée aux retraités ayant de faibles ressources.

L’ASPA est versée par  la Carsat ou la MSA si vous dépendez du régime agricole.

Lire aussi : Compte retraite : calculez vos droits et votre date de départ à la retraite en ligne

Qui peut prétendre à l’ASPA ?

Les personnes pouvant prétendre à l’ASPA doivent respecter les critères cumulatifs suivants :

  • avoir plus de 65 ans, sauf cas particuliers
  • résider en France
  • ne pas avoir de ressources annuelles supérieures à 10 418,40 € pour une personne seule, 16 174,59 € pour un couple (*)

(*) Plafonds de ressources 2019

Lire aussi : L’épargne retraite supplémentaire

Comment demander l’ASPA ?

L’ASPA doit être demandée auprès de de la caisse d’assurance vieillesse qui vous verse une retraite le cas échéant. Dans les autres cas, le formulaire peut être retiré dans votre mairie.

L’ASPA est versée au plus tôt à partir du 1er jour du mois suivant la date de réception de la demande.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de l’ASPA, vous pouvez utiliser le simulateur de droits aux aides sociales Mes-aides.

Accédez au simulateur

Lire aussi : Évaluez vos droits à des prestations sociales en quelques clics

France,