Italie

Don Camillo et Fellini au Festival de Villerupt

Le 41ème Festival du Film Italien se déroulera du 26 octobre au 11 novembre.

L'affiche de cette édition a été créée par l'artiste italienne Alessandra Carloni.
L’affiche de cette édition a été créée par l’artiste italienne Alessandra Carloni.

Si le passé sidérurgique n’est plus qu’un souvenir à Villerupt, l’ancienne « ville de l’acier » n’a pas oublié l’histoire de l’immigration italienne, et tous ces migrants d’alors venus vivre et travailler en Lorraine. En quatre décennies, c’est « un pont culturel entre la France et l’Italie » qui s’est durablement installé avec le Festival du Film Italien, dont la 41ème édition se déroulera du 26 octobre au 11 novembre.

Don Camillo et Federico Fellini seront notamment célébrés à Villerupt cette année ; « Le petit monde de Don Camillo », film de Julien Duvivier (1952), sera ainsi projeté en ouverture du festival dans le cadre de l’hommage à la région italienne invitée de cette édition, l’Emilie-Romagne. Et l’on pourra revoir plusieurs chefs d’oeuvre de Fellini (« Ginger e Fred », « La Strada », « Amarcord », « I Vitelloni »…) dans le cadre de la carte blanche donnée au critique de cinéma et écrivain Gianni Canova. On peut également déceler quelques références au cinéaste dans l’affiche du festival, qui a été réalisée par l’artiste italienne Alessandra Carloni.

Un panorama de la production italienne

Au-delà des patrimoniaux Don Camillo et Fellini, Villerupt proposera un tour d’horizon de la production italienne actuelle, avec des films sortis récemment tels « Dogman » de Matteo Garrone, « Une famille italienne (A casa tutti bene) » de Gabriele Muccino, et « Call me by your name » de Luca Guadagnino ; et surtout des films en avant-première, tels « Euforia » de l’actrice et réalisatrice Valeria Golino, « Heureux comme Lazzaro (Lazzaro Felice) » de Alice Rohrwacher (Prix du scénario au Festival de Cannes), la charge anti-berlusconienne de Paolo Sorrentino, « Silvio et les autres (Loro) », « Samouni Road (La strada dei Samouni) » de Stefano Savona (qui a reçu récemment le Prix de la Critique au Festival du Film Arabe de Fameck), ou encore « Les Estivants » de Valeria Bruni Tedeschi.

Le jury présidé par le réalisateur Jean-Pierre Améris (« Mauvaises fréquentations », « C’est la vie », « Les émotifs anonymes », « Je vais mieux »…) sera chargé de récompenser les films en compétition. L’actrice Barbora Bobulova viendra recevoir l’Amilcar de la Ville de Villerupt. Gianluca Petrella et Mirko Signorile donneront un concert hommage au grand compositeur et musicien Nino Rota (le 2 novembre à la Kulturfabrik). La Cinémathèque de Luxembourg présentera une rétrospective consacrée à l’acteur Marcello Mastroianni. Et l’écrivain Alberto Toscano dédicacera son livre « Un vélo contre la barbarie », ou « l’incroyable destin du champion Gino Bartali », qui ferait assurément un bon scénario pour un prochain film.

P.T.

41ème Festival du Film Italien de Villerupt, du 26 octobre au 11 novembre, programmation complète www.festival-villerupt.com

Europe,France,Italie,