Edition du jeudi 23 novembre 2017

Gray (70) disparition inquiétante d’une joggeuse

Deux jours après sa disparition, Alexia Daval, une joggeuse de 29 ans, reste introuvable.

Alexia Daval, née Fouillot, disparue depuis le samedi 28 octobre 2017 à Gray (70)

Alexia Daval, née Fouillot, disparue depuis le samedi 28 octobre 2017 à Gray (70)

L’inquiétude est grande à Gray où Alexia Daval, née Fouillot, reste introuvable en dépit de deux journées de recherches. Les gendarmes de Haute-Saône ont lancé une alerte sur leur page Facebook dès samedi pour « disparition inquiétante ».
Les gendarmes précisent que Mme Daval, âgée de 29 ans, est partie samedi matin, vers 9 heures de Gray-la-Ville (70) pour un jogging habituel dans le secteur de Mantoche. Elle fait le parcours, généralement, en 40 Minutes. Mais vers 12 h 15, son mari inquiet de ne pas la voir revenir, a alerté la gendarmerie.
D’où d’alerte des gendarmes indiquant que la joggeuse, née le 18 février 1988 à Gray (70) est une jeune femme mince, blonde, mesurant 1,70 mètre. Au moment de sa disparition elle était vêtue d’une tenue de sport, short noir, gilet rouge, baskets rose. Précisons que la jeune femme était employée de banque et récemment mariée.

Les berges de la Saône

D’importants moyens humains et techniques étaient alors mis en œuvre dans le secteur supposé de la disparition. Des gendarmes de Haute-Saône mais aussi d’Alsace ont procédé aux recherches. Des proches de la famille et des habitants du village se sont joints aux forces de l’ordre. Car la maman d’Alexia est conseillère municipale et, avec son mari, ils tiennent un café-restaurant dans la commune.
L’enquête est confiée à la gendarmerie de Gray, assistée de la section des recherches de Besançon.
Dimanche, plus de 200 personnes étaient ainsi mobilisées pour tenter de savoir ce qui avait pu se passer, samedi matin, dans le secteur de Mantoche. A deux reprises, un chien pisteur a « marqué » sur les bords de Saône, pouvant indiquer que c’est à cet endroit que la jeune femme a disparu. Mais les plongeurs n’ont rien trouvé.
Les recherchent se poursuivent et aucune piste n’est écartée : accident, enlèvement ou même suicide même si Alexia ne semblait pas dépressive. Mais l’inquiétude de la famille grandit au fur et à mesure que les heures passent.
Toute personne ayant des informations sur cette disparition doivent appeler les gendarmes de Gray au 03.84.65.11.45.

 E.L.

Lire Aussi